Header Ads





Google : Un gros fichier de liens à désavouer prend de 3 à 9 mois pour être traité

En cas de pénalité manuelle de Google à l'encontre d'un site web pour liens factices, le webmaster du site doit dans premier temps tenter de supprimer lesdits liens avant d'envoyer un fichier de liens à désavouer à Google lors.


John Mueller et les fichiers de liens à désavouer

Après quoi il pourra envoyer une demande en reconsidération.

Mais, voilà. Lorsque les webmasters soumettent leurs fichiers de liens à désavouer à Google depuis les Webmaster Tools, ils incluent tous les liens qu'ils suspectent eux-mêmes comme pouvant être des liens artificiels aux yeux de Google. Google ne donnant pas détails sur tous les backlinks pour lesquels il vous pénalise.

Du coup, le fichier à soumettre peut être parfois énorme. D'où l'intérêt d'une question posée à ce propos à John Mueller de chez Google : "Au bout de combien de temps Google prend-t-il complètement en compte les liens à désavouer et quand les réactualise-t-il ?"

La réponse ci-dessous de John Mueller (33:30 dans la vidéo) ne va sans doute pas plaire à de nombreux webmasters :



C'est donc quelque chose qui dépend des URL que nous explorons chaque jour, parfois nous les explorons tous les deux mois. Donc si vous envoyez un gros fichier à désavouer qui inclut beaucoup de noms de domaine ou tout simplement de très nombreuses URL différentes, alors il faut savoir que c'est quelque chose qui va prendre un peu plus de temps pour explorer à nouveau toutes ces URL afin de mettre à jour les informations.

Pour ma part, je ne serai pas surpris que vous attendiez entre 3 et 9 mois pour que les fichiers de désaveu de liens soient complètement pris en compte.

Et ce n'est pas quelque chose qui se passe d'un jour à l'autre, il s'agit d'un processus granulaire qui se réalise par étapes. Car c'est lorque nous explorons et analysons à nouveau une URL que nous constatons qu'il fait partie d'un fichier de désaveu que nous pouvons le prendre en compte.

La si longue attente provient donc du fait qu'il nous faut absolument explorer à nouveau les URL incriminées dans les fichiers de désaveu de liens.

C'est donc au bout de tout ce processus que la pénalité manuelle peut être levée si le nettoyage des liens non naturels est conforme aux attentes de Google.

Le délai de prise en compte étant fonction du nombre de liens à désavouer. Sans oublier que Google n'explore pas une URL juste parce qu'elle fait partie d'un fichier de liens à désavouer même si Google continue à explorer le site web en question.





Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.