3 SEO pour 3 techniques de référencement de site - Arobasenet.com




3 SEO pour 3 techniques de référencement de site

Durant des années, certains SEO ont pratiqué des techniques de référencement qualifiées aujourd'hui de spam par Google. Et ce, souvent, sans réels contenus pouvant satisfaire l'expérience utilisateur.

3 SEO et 3 techniques de référencement de site

Tout était bon pour être visible et obtenir des liens : spam dans les annuaires de sites et sur les plateformes de communiqués de presse avec un même contenu, spam dans les commentaires sur les blogs avec des liens insérés à tort et à travers, achats ou échanges de liens, ancres de liens suroptimisés, etc.

Tout ceci dans l'unique objectif d'apparaître haut placé sur les pages de résultats de Google. Et surtout d'usurper la place de ceux qui font du SEO propre en respectant les consignes de référencement de Google.

Ce n'était pas bien, c'était parfois méchant (avec le NSEO) mais ça marchait quand même. C'était une époque qu'on pourrait qualifier de western SEO.

Mais, Google a sifflé la "fin" de la récréation et ne compte plus laisser le champ libre à l'imagination fertile de ceux qu'on qualifie de Black Hat SEO. D'où le lancement des algorithmes anti-spam dénommés Panda (24 Février en 2011) et Penguin (24 Avril en 2012), auxquels on peut aujourd'hui ajoutés Pigeon et Pirates.

Alors que Google Panda va pénaliser les sites considérés comme de faible qualité ou ayant des contenus dupliqués et/ou suroptimisés, Google Penguin va pénaliser les sites recevant des backlinks considérés comme non-naturels par Google.

En fait, ces deux principaux algorithmes de pénalité vont tenter par tous moyens de rendre obsolètes certaines techniques de référencement.

D'ailleurs, avec son algorithme Hummingbird aujourd'hui utilisé pour le classement des sites, Google serait à même de comprendre l'intention derrière la requête de l'utilisateur comme le ferait un "humain".

C'est pourquoi, les signaux sociaux, l'autorité de l'auteur et certains types de mesures de l'engagement des utilisateurs avec un contenu lui permettront au fil du temps de mieux déterminer quel contenu mettre plus en avant sur ses pages de résultats.

Et à partir du moment où Google tend à s'éloigner de la stratégie des mots clés des SEO en favorisant de plus en plus la recherche sémantique, il démontre que nous sommes désormais à l'heure de la connexion entre le contenu et l'intention de l'utilisateur de son moteur de recherche.

Cependant, il est fort à parier que les trois types de SEO ci-dessous décrits continueront à coexister avec pour certains des objectifs très "court-termistes".

Le White Hat SEO


La clé du succès SEO invite désormais à mettre l'accent sur la qualité : optimisation de la qualité ergonomique, un contenu de qualité et des relations de qualité ! Avec la qualité de votre côté, les utilisateurs et les algorithmes seront aussi de votre côté et vous recommanderont.

L'optimisation interne de votre site Web, dans le respect de leurs règles SEO, va aider les moteurs de recherche à mieux comprendre ce dont parle votre contenu.  Y compris à travers la qualité de la structure et de l'ergonomie de votre site.

La création d'un contenu intéressant, partageable et recommandable par backlinks pour votre audience-cible est le meilleur moyen apprécié par Google et autres moteurs de recherche et surtout prisé par les White Hats SEO.

Des relations de qualité ont toujours été mises en place par les White Hats SEO. Et ce, en établissant des rapprochements avec d'autres sites de leur secteur d'activité par le biais des médias sociaux afin d'amplifier l'écho de leur contenu et augmenter leurs chances d'obtenir des backlinks naturels de qualité vers leur site.

Le Black Hat SEO


Il faut le reconnaître, avec le lancement des algorithmes anti-spam de Google, le temps s'est arrêté pour de nombreuses agences de référencement et autres référenceurs free-lances.

Il s'agit surtout de ces prestataires qui, pendant longtemps, n'ont su que proposer des offres de packages de référencement dans les annuaires et autres communiqués de presse avec la promesse de hisser leurs clients en première position sur Google sur un certain nombre de mots clés.

Certes, ces pratiques sont aujourd'hui d'un autre âge mais certains continuent à persister et à agir ainsi:

  • Achat de liens : Ils participent à n'importe quel type de systèmes de liens ou de fermes de liens. Sachez que payer pour avoir des backlinks en DoFollow est une violation majeure des conditions d'utilisation de Google.

  • Acquisition de liens de mauvaise qualité : Créer des centaines de backlinks de qualité médiocre manuellement ou de façon automatisée via des annuaires de sites ou des commentaires sur des blogs ou des forums échappe rarement à la vigilance de Penguin.

  • Duplication de contenu et content spinning : Réécrire et publier un même contenu, de surcroît de faible qualité, à l'échelle industrielle ne mène nulle part. Et les liens qui en sont issus se retourneront tôt ou tard contre leurs auteurs tel un boomerang.

Le Spammeur SEO


Il existe aujourd'hui des dizaines de formes de spam élaborées depuis des lustres et sans cesse améliorées auxquelles Google a décidé de faire face surtout depuis 2011 en filtrant tant que peut se faire ses résultats de recherche.

Spammer Google va consister à utiliser de faux comptes sociaux ou pas pour valoriser ses contenus, à publier de faux commentaires et avis.

Histoire de gonfler artificiellement les chiffres sociaux des posts afin d'influencer d'autres utilisateurs et provoquer la viralité qui fait partie des signaux sociaux qui font aussi rapidement monter assez haut un contenu sur Google. Même si ce dernier refuse de l'admettre...

Et à l'allure où vont les choses, les signaux sociaux étant pressentis pour avoir de plus en plus de poids dans les algorithmes de classement au fil du temps, il va sans dire que le spammeur SEO fera de plus en plus parler de lui comme l'est aujourd'hui le Back Hat SEO. Mais, les bannissements et les désindexations seront sans doute définitifs.

Contrairement à Panda et à Penguin qui permettent encore de réintégrer le droit chemin. Vous savez donc vers quelle voie vous engager pour un référencement durable...

Aucun commentaire