Facebook lance le signalement des rumeurs et des escroqueries - Arobasenet.com



Facebook lance le signalement des rumeurs et des escroqueries


Algo Facebook News Feed


Facebook vient d’annoncer une nouvelle modification de l’algorithme de son fil d’actualité afin de réduire la visibilité des canulars et des rumeurs.

Ce qui inclurait de facto les posts d’escroquerie, répandant de fausses rumeurs ou accusations (ça c’est pour les jeunes !) ou diffusant des informations mensongères ou trompeuses ou tendant à escroquer les utilisateurs.

Ainsi que les commentaires dans lesquels sont insérés des liens pointant vers des contenus mensongers, trompeurs ou d'escrocs...

Facebook avait promis lors des derniers changements de son algorithme que cette année sera une année de grand ménage dans les News Feeds des utilisateurs. C’est donc ce qu’il est en train de faire.

Pour ce faire, Facebook va encourager et utiliser les signalements des utilisateurs pour identifier ce type de posts afin de les exfiltrer des fils d’actualité. Ainsi, tout post qui sera signalé plus de deux fois et demi que les les autres sera particulièrement ciblé.

En agissant ainsi, Facebook déclare répondre à de nombreuses attentes de ses utilisateurs concernant les escroqueries, les calomnies et autres fausses rumeurs qui ont souvent provoqué des drames chez des adolescents…

Mais, Facebook reconnaît que le problème avec ce type de posts, c’est que les gens les partagent avant de se rendre compte que ce sont des canulars, tromperies ou calomnies.

Appel au signalement


Dorénvanat, si un utilisateur voit dans son fil d’actualité un post qu’il considère comme trompeur ou mensonger ou racoleur, Facebook lui propose une nouvelle fonctionnalité pour signaler ce contenu.

Sur chaque post, vous avez, en haut à droite, un onglet à partir duquel se déplie un certain nombre de choix :

  • Je ne veux pas voir ça.

  • Ne plus suivre (+nom du profil).

  • Tout masquer de …

  • Signaler la publication.


Options de signalement sur Facebook


Selon les explication de Facebook, tout post contenant un lien et qui fait l’objet de plusieurs signalements ou que de nombreux utilisateurs auront choisi de supprimer (option “Je ne veux pas voir ça”) verra sa distribution dans les News Feeds considérablement réduite.

Cela concerne tout autant les liens partagés que les photos, vidéos ou mises à jour de statut.

Facebook précise tout de même qu’un post qui aura plusieurs fois été signalé ne sera pas automatiquement supprimé avant que Facebook ne procède lui-même à la vérification de la véracité de l’information diffusée.


Suite à un signalement, Facebook demande des précisions - Image via Facebook


Et s’il s’avère que l’information dénoncée par plusieurs utilisateurs est réellement un mensonge, une tromperie, une escroquerie ou un canular, Facebook annotera ce post avec un message d’alerte ou d’avertissement pour dire que ce post a fait l’objet de plusieurs signalements.

Après, c'est à chacun de prendre ses responsabilités quant à visiter le lien du post ou à croire au canular ou à la rumeur.

Facebook ajoute cependant à la fin de son post que les posts identifiés comme humoristiques ou satiriques (vous comprenez de quoi il s’agit) ne seront nullement impactés par cette nouvelle mise à jour de l’algorithme de son fil d’actualité.

Aucun commentaire