Comment Google va-t-il indexer les Tweets ? - Arobasenet.com


Comment Google va-t-il indexer les Tweets ?


Nous avons tous appris avec surprise que Google et Twitter renouvelait leur partenariat en vue de l’indexation et de l’affichage des Tweets en temps réel dans les pages de résultats de Google.


Comment Google va-t-il indexer les Tweets


La question qui se posait était alors de savoir comment Google allait indexer les Tweets en temps réel ? Et sur quels critères Google va-t-il classer durablement les Tweets indexés lors des recherches ?

Et subsidiairement, comment les utilisateurs de Twitter pourraient-ils profiter de cette nouvelle opportunité pour bien se classer avec leurs Tweets dans les pages de résultats de Google ?

C’est tout l’intérêt de cette étude réalisée par +Eric Enge après l’annonce de ce partenariat et publiée sur son site Stonetemple.com.

Dans son post, Eric Enge nous montre quels types de Tweets intéressent réellement Google et nous indique comment en profiter du point de vue du ranking sur Google.

Eric Enge a analysé 133.635 Tweets afin de bien observer comment Google indexe actuellement les Tweets.

Pourcentage de Tweets indexés par Google


Sur l’ensemble des 133.635 Tweets analysés, seuls 7,4% ont été indexés par Google.

Ce qui pourrait, selon Eric Enge, expliquer en partie pourquoi Twitter a voulu à nouveau ce deal. Car, chaque Tweet indexé a une chance de générer du trafic de la part de Google.

Images via Stonetemple.com

Donc, plus de Tweets équivaut à encore plus de trafic moteur. D’où la mise en place d’une API permettant à Google d’obtenir tous les Tweets et autres données qui vont avec sans avoir besoin d’explorer Twitter.

L”objectif visé par Twitter étant d’avoir beaucoup plus de Tweets indexés avec plus d’opportunité de trafic. Ceci expliquerait, entre autres, l’existence de ce nouveau partenariat.

Quels contenus de Twitter Google préfèrent-ils référencer ?





Selon l’analyse de Stonetemple.com, les images et/ou les hashtags semblent accroître les chances d’indexation des Tweets, tant les pourcentages présentés ci-dessus (12% et 11%) sont significatifs par rapport aux 7,4% de Tweets indexés en moyenne par Google.

Les Tweets avec au moins une image et les Tweets affichant au moins un hashtag constitueraient donc des critères significatifs d’indexation pour Google.

Cette étude révèle aussi que les liens tiers (autres que ceux de Twitter) pointant vers des Tweets auraient une importance pour Google. Ainsi, dans cette étude, 26% des Tweets ayant obtenu des liens entrants (Inbound links) ont été indexés.

Soit près de quatre fois plus que le taux moyen (7,4%) d’indexation des Tweets.

Comment tirer profit de ce deal Google-Twitter ?


Voici les recommandations fournies par Eric Enge à la fin de son analyse :

  • Investir plus de temps sur Twitter pour une présence active est un bon début.

  • Publier des Tweets qui suscitent l’engagement :


    • Utilisez des images pour illustrer vos Tweets les plus importants (mais pas tous les Tweets).

    • Profitez des hashtags pour accroître la visibilité et l'engagement.

    • Notez que des tweets plus longs ont tendance à générer plus d'engagement que la moyenne.

    • Inclure des liens et des mentions où cela est nécessaire, tout en reconnaissant que cela n’a aucun impact direct sur le taux d’engagement.

Ce que nous apprend l’étude de Stonetemple.com, c'est que Google tendrait aussi à valoriser les mêmes Tweets qui suscitent l'engagement sur Twitter. Plus vite votre Tweet aura d’engagement, plus il aura de chance de mieux se classer lors des recherches sur Google.

Ce qui n'est pas surprenant en somme compte tenu du fait que Google a toujours aimé ce que les gens aiment.

Aucun commentaire