Header Ads





10 stratégies de maillage de liens pour améliorer le référencement

Quelle que soit la thématique de votre site, la création de liens constitue l’un des facteurs importants qui aident à améliorer son référencement.

Maillage de liens pour améliorer le référencement

Et ce, que ce soit avec des liens internes ou des liens externes.

Les liens externes naturels sont difficiles à obtenir et doivent être recherchés avec beaucoup de prudence depuis le lancement de Google Penguin qui pénalisent les sites recevant des backlinks dits factices.

Quant aux liens internes, ils dépendent totalement de vous. Leur but consiste à améliorer l’expérience utilisateur sur votre site. Et ils sont devenus une part importante dans toute optimisation On-page à même d’améliorer le référencement de tout site si le maillage interne est bien conçu.

Voici donc 10 idées de maillage de liens internes qui peuvent vous aider.


1. Les liens contextuels


Les liens contextuels constituent la part la plus importante de l’expérience utilisateur sur un site. Ils consistent à encourager l’utilisateur à visiter d’autres pages de votre site afin d’approfondir leur information sur la même thématique que le contenu visité.

Et ce sont les ancres de ces liens internes dont se sert souvent Google pour déterminer l’importance et la qualité de vos autres posts qui les reçoivent.

Toujours est-il qu’il est recommandé de varier les ancres de ces liens internes et de ne pas toujours utiliser les mêmes pour envoyer vos lecteurs vers une même page.


2. Les contenus similaires ou recommandés


Pour chacun de vos articles visités, il est fortement recommandé d’ajouter au moins un article similaire ou recommandé (de la même thématique que l’article lu) en fin d’article.

Une façon pour vous d’essayer de retenir davantage le lecteur sur votre site afin d’améliorer votre taux de rebond et augmenter par la même occasion votre temps moyen par visite.


3. Les catégories


Chaque article sur votre site ou blog devra se voir assigner une catégorie et/ou un libellé ou un tag.

Et ce, afin de mieux organiser la structure de vos contenus et faciliter la navigation à l’intérieur de votre site.

Ces catégories qui devront donc être visibles sur le site vont aussi faciliter l’exploration et l’indexation de vos contenus par les robots des moteurs de recherche.


4. Le fil d’Ariane


Les fils d’Ariane ont pour objectif d’aider les les utilisateurs à se situer sur votre site, et donc à savoir où ils se trouvent. Ils sont généralement placés tout au début du contenu visité.

De plus, ils sont utiles sur les pages de résultats des moteurs de recherche où il apparaissent souvent pour confirmer aux utilisateurs que votre contenu correspond bien à la thématique de leur requête.

Les fils d’Ariane sont aussi très utiles pour les sites e-commerce disposant de nombreuses catégories et sous-catégories.


5. Les posts populaires


Contrairement à ce que certains peuvent penser, les posts les plus populaires affichés sur un site ou un blog intéressent beaucoup les visiteurs.

C’est une bonne stratégie pour faire découvrir d’autres contenus à vos lecteurs. Et sachez-le, ils sont beaucoup lus pour la simple raison qu’ils sont populaires par définition et qu’ils ont intéressé la grande majorité de vos lecteurs.


Améliorer le référencement par le maillage de liens
Infographie via Siteber.com


6. Page suivante et/ou page précédente


Ajouter de la page pagination pour lire soit le post suivant, soit le post précédent est surtout intéressant lorsqu’un utilisateur visite un article récent. Ce qui va lui permettre de lire dans les deux cas de figure un autre article récent du blog, quel qu’il soit.

La pagination est aussi utile dans l’affichage des pages de résultats internes ou des pages de catégories.


7. Le plan du site


Le plan du site est une page sur laquelle s’affiche toutes vos pages classées par catégorie ou par libellé.

Certes, ceux qui visitent votre site ne vont pas immédiatement consulter ce plan du site. Mais, il reste utile pour les robots des moteurs de recherche qui apprécieront ainsi mieux l’architecture de votre site.


8. Les permalinks ou permaliens


Les permalinks ou permaliens sont des URL qui pointent vers des pages spécifiques du site et qui restent inchangées de façon permanente.

Ce sont donc les permaliens affichés dans les articles de votre site que d’autres sites qui souhaitent les citer vont utiliser. On peut aussi les retrouver dans le titre cliquable de l’article.


9. Le Nuage de mots clés


Afficher les termes de recherche dans un nuage de mots clés les plus courants encourage aussi les visiteurs à cliquer dessus.

Si ce sont des termes qui permettent d’arriver sur votre site, alors vos visiteurs seraient aussi curieux de savoir ce qu’il en est.


10. N’en faîtes pas trop


Comme pour toute technique d’optimisation, et on ne le dira jamais assez, tout abus est nuisible.

Dans l’optique de réussir un bon maillage interne de liens pour améliorer votre référencement, évitez tout de même d’avoir une pléthore de liens sur chacune de vos pages visitées.

Réduisez-les à un nombre raisonnable qui ne dépasserait pas toujours la cinquantaine, par exemple.




Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.