Twitter confirme son nouveau deal avec Google pour indexer les Tweets - Arobasenet.com
Rechercher :


Twitter confirme son nouveau deal avec Google pour indexer les Tweets


Dick Costolo, le CEO de Twitter, confirme l’accord conclu avec Google en vue de faciliter l’indexation des Tweets en temps réel.


Twitter confirme son nouveau deal avec Google pour indexer les Tweets


Selon ses dires, l’objectif de ce nouveau deal est, bien évidemment, d’afficher les Tweets dans les pages de résultats de Google et ainsi espérer obtenir plus de visibilité.

Ce qui pourrait se traduire pour le réseau social par plus de trafic vers des pages “spéciales” que Twitter pourra monétiser.

Cependant, Dick Costolo laisse entendre que l’affichage des Tweets en temps réel (soit 6.000 par seconde) lors des recherches sur Google ne sera pas effectif avant plusieurs mois. Mais sans doute avant l’été…

Une contrepartie financière ?


Comme le dit TechCrunch, tous les participants à la présentation des résultats financiers du dernier trimestre 2014 au cours de laquelle Dick Costolo a confirmé ce deal étaient curieux de savoir si Google avait payé pour avoir à nouveau accès aux Tweets très récents.

Mais le CEO de Twitter s’est montré très avare en détails, laissant l’assistance sur sa faim. On suppute cependant que, compte tenu du fait que c’est Twitter qui serait en quête de visibilité et donc de trafic, il serait donc le demandeur.

Par conséquent, il serait impensable qu’il y ait une contrepartie financière dans un tel deal gagnant-gagnant : “Tu me laisses avoir gratuitement accès à tes Tweets en temps réel et je te promets un maximum de trafic gratuit qui va te rapporter plus d'argent”.

Et puis, si Google ambitionne un jour d’acquérir Twitter, ne vaut-il pas mieux qu'il l'ait en bonne santé ? C'est quand même curieux ce nouveau rapprochement en Twitter et Google au moment où on parle de possible rachat...

Dick Costolo a parlé de pages “spéciales” sur lesquelles s’afficheront les Tweets que visiteront les utilisateurs de Google Search non connectés à un compte Twitter. Et ces utilisateurs non connectés provenant de Google se verront proposer des publicités sur la page du Tweet visité avec la possibilité de s’inscrire immédiatement à Twitter.

Est-ce à dire que ces pages “spéciales” afficheront une ou deux (voire trois) publicités de Google Adwords ? Si tel était le cas, il pourrait alors y avoir partage de revenus publicitaires entre les deux entreprises.

Le CEO de Twitter tenait a dire au cours de cette réunion publique que Twitter est aussi un réseau social qu’on peut visiter sans y être inscrit. Et le deal passé avec Google est là pour nous le rappeler maintenant. Ce qui expliquerait d’ailleurs l’actuel test en cours d’une nouvelle page d’accueil de Twitter destinée à un public non membre du réseau social.

Pour la petite histoire, Dick Costolo a révélé que Twitter avait désormais 288 millions d’utilisateurs mensuels actifs. Soit 20% de plus que l’année dernière.