Les utilisateurs Européens pourront difficilement accéder à Google .com - Arobasenet.com



Les utilisateurs Européens pourront difficilement accéder à Google .com


Certains utilisateurs de Google résidant hors des Etats-Unis préfèrent toujours utiliser Google.com pour diverses raisons par rapport à la version de leurs pays.

Mais voilà, Google vient d’effectuer un changement sur son moteur de recherche qui rend compliqué l’accès à Google.com pour qui ne sait pas comment s'y pendre.


Google France


En général, l’utilisateur résidant en France qui ouvre sa page Google sera automatiquement redirigé vers Google.FR, et le Belge vers Google.BE, ainsi de suite.

Ce qui est bénéfique pour les utilisateurs nationaux qui sont certains de trouver des informations plutôt locales qui répondront à leurs requêtes.

Mais cette redirection automatique vers les versions nationales de Google est aussi bénéfique pour Google lui-même qui arrive ainsi à mieux rentabiliser ses liens Adwords en diffusant des publicités pertinentes en rapport avec le lieu de résidence de chaque utilisateur.

Cependant, certaines personnes non américaines peuvent préférer accéder à Google.COM en fonction de la spécificité de leurs recherches. Par exemple, un expatrié américain peut bien préférer se connecter à Google.com pour avoir des informations concernant l’actualité américaine.

Ou encore, un SEO ou un webmaster ou même une entreprise ayant un site multilingue, donc tourné vers l'international, peut vouloir accéder à Google.com pour vérifier ses positionnements de façon globale.

C’est pourquoi, auparavant, depuis le coin inférieur droit de la page d’accueil de Google, Google proposait un lien pour soit visiter la version locale du lieu de résidence, soit visiter la version Google.com sans aucune redirection.

Google.com désormais inaccessible ?


Par le passé, une personne en France qui essaie d’aller sur Google.com est automatiquement redirigé vers Google FR. Mais, comme dit plus haut, le lien pour choisir Google.com s’affichait en bas à droite.

Maintenant, comme le mentionne Danny Sullivan, et j’ai pu le vérifier aussi, le lien permettant de choisir Google.com ne s’affiche uniquement que lorsque l’utilisateur essaie d’aller sur Google.com lors de sa première session alors même qu'il sera automatiquement redirigé vers sa version nationale.

Passée cette première fois, il n’aura plus accès au lien Google.com en bas à droite. Cependant, depuis sa page d’aide mise à jour, Google propose deux solutions pour accéder à Google.com au lieu de votre page locale Google :

  • Si vous avez été redirigé par google.com vers un autre site google (google.fr, par exemple), cliquez sur le lien google.com dans l'angle inférieur droit de n'importe quelle autre page Google.

  • Ajoutez http://www.google.com/ncr (NCR pour No Country Redirection) à vos favoris. Cette adresse vous permet d'accéder à Google.com sans être redirigé.

N’empêche que cette dissimulation du lien Google.com pourrait laisser penser que Google tente aussi d’apporter ainsi une réponse à la Commission Européenne à propos du droit à l’oubli.

En effet, la CEE demande à Google d’étendre le droit à l’oubli au delà des versions européennes du moteur de recherche, et donc à Google.com. La Commission Européenne estimant que les utilisateurs européens peuvent continuer à accéder aux contenus déréfencés via Google.com.

Ce qu’a toujours refusé de faire Google qui estime que les lois et décisions européennes ne pouvaient avoir un caractère transfrontalier, et donc viser Google.com.

Reste à savoir si cette mise à jour dans l’accès à Google.com n’est pas simplement un premier tour de vis, avant de le rendre totalement inaccessible aux Européens si la Commission Européenne poursuivait sa pression.

Aucun commentaire