Header Ads





Facebook demande aux PME de s’adapter à ses changements d'algorithme


On sait que Facebook a une relation assez compliquée avec les petites et moyennes entreprises. Notamment depuis ses derniers changements d’algorithme.

Il faut dire que depuis 2007, beaucoup de PME ont été attirées par Facebook qu’elles voyaient comme une plateforme qui leur offrait l’opportunité de promouvoir gratuitement leurs activités tout en étant en contact direct avec leur audience-cible.


Facebook demande aux PME de s’adapter à ses changements


Alors, dès que Facebook a décidé de changer son algorithme pour réduire la portée des posts des Pages pros (reach organique) dans les fils d’actualité, le mécontentement s’est installé et les rapports se sont tendus.

Et ils se sont tendus davantage lorsque Facebook a invité les administrateurs de pages à payer des publicités pour atteindre les clients potentiels sur Facebook.

Il y a pour les PME présentes sur Facebook comme une trahison qui ne dit pas son nom. Payer pour communiquer ou atteindre une communauté qu’on a soi-même créée et développée ? Difficile de l’admettre !

Une interrogation que comprend Jonathan Czaja, Directeur de Facebook en charge des PME d’Amérique du Nord, lors d’une interview réalisée par le site StreetFightMag.com, tout en invitant les marketeurs et les PME à ajuster leurs stratégies en fonction de l’évolution de l’algorithme de Facebook.

Avant d’ajouter :

La réalité est que Facebook est une plateforme publicitaire en constante évolution. Nous avons commencé avec des annonces basées sur les mesures sociales, et ce que nous avons fait maintenant, c'est passer beaucoup de temps à créer des produits publicitaires basés sur les objectifs des PME plutôt que sur les actions sociales. Nous avons vu cette plateforme évoluer et maintenant nos annonceurs sont amenés à évoluer avec nous.

Alors, à la question de savoir pourquoi un petit entrepreneur devrait-il continuer à investir dans une communauté sur Facebook sans pouvoir librement communiquer avec, Jonathan Czaja répond ce qui suit :

Il y a encore beaucoup de valeur dans la Page Facebook en dehors de distribuer du contenu aux fans. Nous allons avoir beaucoup plus à dire sur les Pages à l'avenir, et nous pensons qu’il est important que les petites entreprises aient une présence sur Facebook et démontrent la valeur qu'elles comptent apporter à leurs clients.

Czaja a reconnu que Facebook a jusqu’ici très peu investi dans le service fourni aux petites et moyennes entreprises (PME), mais dit s'attendre bientôt à des améliorations.

Avec aujourd’hui plus de deux millions d’annonceurs à travers le monde, dont une grande majorité de PME, Facebook compte bientôt lancer un support en Chat pour aider les annonceurs. Ainsi que des pages d’aide en ligne et des outils pour soutenir et faciliter la tâche aux PME.




Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.