Quand les rumeurs sur la prise de contrôle de Twitter par Google refont surface - Arobasenet.com


Quand les rumeurs sur la prise de contrôle de Twitter par Google refont surface


Le cours de l’action de Twitter a fait un bond de 4 points à la clôture de Wall Street après l’annonce du lancement des retweets avec commentaire.

Mais encore, il se raconte à Wall Street que Twitter vient de faire appel à des conseillers financiers, dont Goldman Sachs, pour faire face à des offres publiques d’achat (OPA) en cours.


Quand les rumeurs de prise de contrôle de Twitter par Google refont surface


L’OPA est une procédure par laquelle une entreprise fait savoir à une autre sa volonté d’acquérir tout ou partie d’une entreprise cotée en bourse. Il y aurait donc une tentative de prise de contrôle de Twitter dans l’air...

Rien que pour la journée de ce mardi, près de 29 millions d’actions de Twitter ont changé de mains contre 17 millions habituellement.

Ainsi, selon Mashable.com qui rapporte l’information, ces échanges en totale contradiction avec le cours habituel ne seraient par fortuits et seraient le fait d’investisseurs qui croient encore à une possible prise de contrôle de Twitter.




Google soupçonné d’être toujours intéressé par Twitter


Déjà au mois de Janvier dernier, des bruits persistants faisaient état de ce que Google pourrait racheter Twitter pour faire face à la “défaillance” de Google+ qui aurait du mal à s’imposer.

Du coup, tous les regards se tournent à nouveau vers Google et les investisseurs spéculent pour espérer profiter d’une éventuelle prise de contrôle de Twitter par Google.

Certes, Google pourrait utiliser Twitter pour avoir plus d’informations à publier en temps réel sur le moteur de recherche, mais les deux entreprises ont déjà signé un partenariat qui va dans ce sens.

Il est également intéressant de noter que la capitalisation boursière actuelle de Twitter est au-delà des 30 milliards de dollars et que Google rechignerait à débourser une telle somme. Surtout que Twitter a apporté ces derniers temps de nouvelles fonctionnalités qui semblent séduire le public.

Alors, si les récentes rumeurs se confirmaient, l’offre publique d’achat de Google sur Twitter serait une première étape pour Google dans la prise de contrôle du réseau social. Ce qui pourrait lui faciliter les prochaines négociations pour un rachat total.

Wait and see. Comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu…

Aucun commentaire