7 améliorations à venir dans la fonctionnalité Evénements de Facebook - Arobasenet.com




7 améliorations à venir dans la fonctionnalité Evénements de Facebook


L’une des fonctionnalités les plus utilisées de Facebook est sans conteste les “Evénements”.

Aussi, avec plus de 1,44 milliard d’utilisateurs, ce sont des centaines de milliers d’événements, tant privés que publics, qui sont créés chaque jour sur le réseau social.


7 améliorations à venir dans la fonctionnalité Evénements de Facebook


Facebook ayant compris qu’il y avait là un filon d’interactivité à exploiter s’apprête à lancer des améliorations afin de rendre ces événements omniprésents et bien visibles.

C’est en tout cas ce que vient de confier Aditya Koolwal, le responsable de l’équipe “Events” (événements) de Facebook, au site Mashable. Voici donc les 7 changements susceptibles d’intervenir dans la diffusion des événements sur Facebook.

1. De plus en plus d’événements affichés dans le News Feed :

Facebook estime que si les utilisateurs voient plus d’invitations à des événements dans leur fil d’actualité, plus ils seront susceptibles d’y répondre.

C’est pourquoi vous en verrez beaucoup plus dans les temps à venir.


2. De plus en plus de recommandations d’événements dans le News Feed : 

Non seulement vous verrez de plus en plus de notifications d’invitations à des événements dans votre fil d’actualité, mais vous y verrez aussi plus d’événements auxquels auront répondus vos Amis Facebook.

A chaque fois que vous confirmerez votre présence à un événement depuis votre fil d’actualité, un menu déroulant dénommé “Evénements similaires” s’affichera juste en dessous pour vous suggérer d’autres événements à venir qui pourraient vous intéresser.


3. Partager des événements depuis Messenger :

L’application Messenger de Facebook a plus de 600 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

Alors l’équipe “Events” de Facebook compte permettre aux utilisateurs de partager des événements avec leurs Amis depuis Messenger.


4. Une intégration plus étroite dans Messenger :

Il est déjà possible pour les créateurs d'événements d'initier une conversation de groupe avec des invités. Mais l'équipe événements veut aller plus loin en facilitant la discussion en un ou deux clics entre un créateur d’événement et une personne invitée.

Facebook voudrait aussi faciliter aux utilisateurs le partage d’un événement avec une personne avec laquelle ils sont en train de discuter. Et ce, sans quitter l'application Messenger elle-même.

Une expérience qui pourrait se faire sous forme de document attaché ou pièce jointe qu’on enverrait au cours de la discussion comme on le ferait pour une photo ou un fichier audio.


5. Inviter des personnes non-membres de Facebook à des événements :

Selon Facebook, les utilisateurs disent que lorsqu’ils créent un événement sur Facebook, ils ne peuvent cependant pas inviter tous leurs amis car ces derniers ne sont pas tous utilisateurs de Facebook.

Facebook envisage donc d’introduire la possibilité d’utiliser les adresses emails pour inviter des personnes qui ne sont pas membres de Facebook à un événement privé ou public.

Ceux-ci recevront alors un email de notification d'invitation à partir duquel ils pourront répondre à l’invitation sans avoir à créer un compte Facebook.


6. Notifications de réception des invitations pour des événements privés :

Facebook cherche le moyen de différencier les événements publics des événements privés qui sont en plus grand nombre.

Il envisage donc de faire en sorte que celui qui a créé un événement reçoive une notification de réception de l’invitation pour chaque personne invitée à un événement privé. Comme cela se fait dans Messenger où les utilisateurs peuvent voir si une personne avec laquelle ils discutent a vu leur message.


7. Et pourquoi pas une application autonome d’événements :

Ce n’est pas vraiment à l’ordre du jour mais le responsable de l’équipe “Evénements” de Facebook l’évoque volontairement. Sans doute pour voir les réactions. Mais, il n’exclut pas que cela devienne une réalité.

Après tout, c’est ainsi qu’au fil du temps que Messenger est devenue une application autonome.

Aucun commentaire