Quel est l'impact du Mobile-Friendly sur le référencement local ? - Arobasenet.com



Quel est l'impact du Mobile-Friendly sur le référencement local ?


Après le lancement du Mobile-Friendly en tant que critère de référencement sur Google Mobile et bientôt son lancement sur Bing Mobile, il est désormais clair que la décision d’avoir un site optimisé pour le mobile n’est plus une question de choix.

Et c’est tout l’intérêt de cette nouvelle étude menée par BrightLocal pour déterminer les attentes des utilisateurs des sites mobiles, ainsi que celles des entreprises locales pour lesquelles le référencement local est désormais une priorité absolue.


Quel est l'impact du Mobile-Friendly sur le référencement local ?


Alors que les entreprises locales ont certainement des moyens alternatifs pour être trouvées dans les applications pour la recherche locale et dans les annuaires locaux verticaux ou spécialisés, les données de cette étude de BrightLocal font valoir que les consommateurs veulent accéder aux sites web d'entreprises locales via le navigateur mobile.

Et c’est un impératif !

Et, alors que toutes les données de cette enquête devraient être simplement considérées comme des informations indicatives, les conclusions suivantes de BrightLocal sont assez claires : les entreprises locales avec des sites optimisés pour le mobile (qui incluent la bonne information) et adaptés convenablement au mobile auront un avantage significatif sur ceux qui ne sont pas optimisés pour le mobile.

L’objectif de cette étude menée au mois d’Avril 2015 était de découvrir comment les consommateurs utilisent les appareils mobiles pour chercher les entreprises locales en 2015. Et ce, comparativement à la même étude menée en 2013.

Voici les 7 questions posées au panel de 900 personnes (en ce qui concerne le panel exclusivement américain) et leurs réponses.

1. Combien de fois avez-vous utilisé un appareil mobile pour chercher une entreprise locale durant les 12 derniers mois ?


  • 23% n’ont pas utilisé d’appareil mobile pour chercher une entreprise locale contre 39% en 2013. Soit une baisse de 16 points.

  • 70% ont cherché “de temps en temps” une entreprise locale avec un mobile durant les 12 derniers mois contre 54% en 2013. Soit une augmentation de 16 points.

  • 38% ont cherché au moins une fois par mois une entreprise locale contre 30% en 2013. Soit une augmentation de 8 points.




On remarque dans cette étude une baisse importante du nombre de personnes qui n’ont jamais utilisé d’appareils mobiles pour chercher une entreprise locale. Ce qui montre bien qu’en 2015, de plus en plus de consommateurs utilisent leurs appareils mobiles pour trouver des entreprises locales par rapport à 2013.

Par conséquent, avoir un site compatible et optimisé pour le mobile n’est plus une option à sous-estimer. Car, en plus de l’expérience utilisateur qui fait partie des signaux du Mobile-Friendly, c’est le référencement local des entreprises qui est réellement en jeu.

2. Quels types d’entreprises locales avez-vous cherché via le mobile ?


  • 58% ont cherché un restaurant ou un café sur mobile contre 31% en 2013. Soit une augmentation de 27 points !

  • 32% ont cherché un magasin de grande consommation sur mobile contre 31% en 2013.

  • 27% ont cherché un médecin ou un dentiste sur mobile contre 15% en 2013. Soit une augmentation de 12 points.




Au final, les consommateurs utilisent le mobile pour rechercher une grande variétés d’entreprises de proximité. Mais, on constate que les commerces les plus recherchés à partir du mobile sont ceux dont on a besoin au quotidien : restaurants, médecins, dentistes, magasin de produits de consommation, épiceries de quartier, magasins de vêtements, salons de coiffure, etc…

Les types d'entreprises locales qui sont les moins recherchées sont celles ayant une faible fréquence de visites ou qui nécessitent plus de recherches avant d'acheter ou visiter : les comptables, avocats, agents immobiliers et auto-écoles sont des exemples d'entreprises de proximité qui sont les moins recherchées.

3. Quel genre de service mobile préférez-vous utiliser lorsque vous recherchez une entreprise locale ?


  • 50% des consommateurs préfèrent utiliser le navigateur mobile pour accéder à internet contre 44% en 2013. Soit une augmentation de 6 points.

  • 40% préfèrent utiliser une carte mobile (Google Maps, par exemple) pour leurs recherches locales contre 45% en 2013. Soit une baisse de 5 points.

  • 10% préfèrent passer par des applications mobiles contre 11% en 2013.




Le constat est que les consommateurs ont une nette préférence pour le navigateur mobile en tant qu’outil de recherche plutôt que les applications mobiles ou maps.

Il est intéressant de se rendre compte que l’usage des applications mobiles est plus bas qu’on veut nous le faire croire. Et ce, du fait qu’il y a depuis au moins deux années une explosion des applications mobiles locales (Uber, Yelp, Foursquare qui marque le pas en ce moment, TripAdvisor, etc...).

Mais, sans doute que le téléchargement et l’installation de ces applications qui pourraient aussi avoir tendance à récupérer toutes les données personnelles de leurs utilisateurs, parfois sans consentement explicite, font que ces mêmes utilisateurs rechignent à les utiliser au quotidien.

Et puis, on ne peut pas installer toutes les applications mobiles des sites qu'on visite. Le smartphone à lui seul ne suffirait pas. CQFD.

On comprend aussi mieux pourquoi Google a décidé d’intégrer les applications mobiles dans ses pages de résultats et souvent, de les ouvrir automatiquement dès lors qu’une application existe dans le mobile de l’utilisateur.

Ainsi, lors des recherches locales, cela lui permet de rediriger ses utilisateurs soit vers l’application mobile Google Maps, soir vers l’application Google My Business.

4. Quelle est l’information la plus importante pour vous lorsque vous visitez le site mobile d’une entreprise locale ?


  • 52% des sondés déclarent que l’adresse postale est l’information la plus importante.

  • 47% déclarent que la carte de géolocalisation et l’itinéraire sont plus importants dans un site mobile.

  • 44% sont plus intéressés par les horaires d’ouverture.

  • 37% disent s’intéresser le plus au numéro de téléphone.


Images via BrightLocal


Les réponses à cette question révèlent tout simplement que les consommateurs utilisant le mobile recherchent avant tout un moyen pour contacter les entreprises locales ou pour aller les visiter sur place.

Et puis, il faut se dire que si un utilisateur mobile recherche un moyen de contact, c’est qu’il s’est déjà fait une idée de cette entreprise locale et qu’il serait prêt à acheter ou commander ou réserver avec elle. Mais, avant, il pourrait avoir besoin d’un contact pour se rassurer ou pour un détail particulier.

Toutefois, précisons que sur ordinateur, les internautes recherchant une entreprise locale s’intéressent plus aux prix et souhaitent avoir plus de détails sur le produit (avis, particularités) qui les intéresse.

5. Quels facteurs peuvent vous faire abandonner l’envie de faire appel à une entreprise locale lorsque vous visitez son site sur mobile ?


  • 38% des consommateurs sont déçus par l’absence de carte de géolocalisation ou d’adresse physique.

  • 35% des consommateurs sont rebutés par l’absence de numéro de téléphone facilement visible.

  • 29% des consommateurs sont frustrés de se rendre compte que l’entreprise dite locale n’est pas pour autant vraiement locale pour eux (trop loin, NDLR).




Tout comme dans la question 4, les utilisateurs du mobile recherchent avant tout des informations qui leur permettront de contacter l’entreprise locale. Si ces informations de contact ne sont pas visibles ou facilement accessibles, l’entreprise perdra de nombreux clients potentiels.

Et ce, contrairement au desktop où le plus important pour les utilisateurs est d’avoir le plus de détails sur les produits désirés.

6. Quelle est votre impression lorsque vous accédez aux sites web des entreprises locales via le mobile ?


  • 38% des utilisateurs sont impressionnés quand une entreprise locale a un site Mobile-Friendly, donc adapté pour le mobile, contre contre 25% en 2013. Soit une augmentation de 13 points.

  • 33% des utilisateurs estiment que toutes les entreprises locales devraient avoir des sites Mobile-Friendly contre 25% en 2013. Soit une augmentation de 8 points.

  • 17% des consommateurs ne s'attendent pas à ce qu’une entreprise locale ait forcément un site Mobile-Friendly contre 53% en 2013. Soit une baisse de 36 points.

  • 12% abandonnent une entreprise locale si leur site ne fonctionne pas bien sur mobile contre 38% en 2013. Soit une baisse de 26 points.




Plus les consommateurs utilisent un appareil mobile pour trouver une entreprise locale, plus leurs attentes sont fortes. Ainsi, 33% estiment qu’une entreprise locale devrait avoir un site compatible avec le mobile et 33% sont réellement impressionnés et ravis lorsqu’ils tombent sur un site local mobile friendly.

Toutefois, nous pouvons voir dans cette étude de BrightLocal une baisse importante des utilisateurs (moins 36 points) qui disent ne pas s’attendre forcément à ce qu’une entreprise locale ait un site optimisé pour le mobile.

7. Etes-vous plus enclins à contacter une entreprise locale si elle possède un site Mobile-Friendly ?


  • 61% des sondés déclarent être prêts à contacter une entreprise locale qui a un site Mobile-Friendly contre 38% en 2013. Soit une augmentation de 23 points.

  • Cependant, 38% ne trouvent pas important qu’une entreprise locale ait un site optimisé et compatible avec le mobile contre 62% en 2013. Soit une baisse de 24%.




Si une entreprise locale a un site web optimisé pour le mobile alors, non seulement elle est plus susceptible d'être trouvée par les mobinautes en raison de l’algorithme Mobile-Friendly, mais elle est plus susceptible de convertir les consommateurs qui visitent son site en clients.

Ce qu’il faudrait bien comprendre, c’est qu’à long terme, Google fera en sorte que seuls les sites d’entreprises locales et les contenus compatibles avec le mobile seront visibles dans ses résultats de recherche locale.

Et même les visiteurs directs ou les consommateurs qui utilisent d'autres moteurs de recherche ne seront plus susceptibles de contacter cette entreprise si son site n’est pas Mobile-Friendly.

Pour finir, les entreprises locales devront désormais admettre que les consommateurs ne leur trouveront plus aucune excuse si leur site mobile n’est pas Mobile-Friendly. Elles devront donc s’adapter ou perdre face à leurs concurrents sur mobile.

Aucun commentaire