Google tient-il compte de la taille d’un site pour supprimer rapidement sa pénalité ? - Arobasenet.com



Google tient-il compte de la taille d’un site pour supprimer rapidement sa pénalité ?

Dans un récent Hangout, les participants avaient décidé de revenir sur la levée rapide (moins d’une semaine) de la pénalité du site Thumbtack par Google. Une information qui a fait le buzz dans la communauté SEO francophone après que le site Abondance.com l’ai relayée.

Et il y a de quoi quand on sait que pour les pénalités algorithmiques, certains attendent encore les refreshes de Penguin et Panda.


John Mueller


Et quant aux pénalités manuelles, il est rare qu’elles soient aussi rapidement supprimées que celle de Thumbtack.

Ainsi, dans le dernier Hangout de Google Webmaster Central, la question a été posée sur la façon dont certains sites semblent sortir plus vite des pénalités et revenir rapidement dans l’index de Google Search.

Pour répondre à cette question et tenter de dissiper tout “malentendu”, John Mueller a pris son temps pour expliquer en profondeur le traitement des demandes de réexamen et dire pourquoi certains sites semblent obtenir des levées de sanctions plus vite que d'autres.

Voici la question posée à John Mueller :

"Google prend-il en considération la taille d'une entreprise ou d’un site lors du traitement des demandes de réexamen après avoir infligé une action manuelle ? Des sites tels que RapGenius et Thumbtack ont vu leurs pénalités levées en quelques jours, alors que les petits sites attendent des semaines, voir des mois avant que leurs demandes ne soient traitées."

Réponse de John Mueller (vidéo 24:11)


“Nous ne prenons vraiment pas en compte le type de sites dont il s’agit, ni de qui sont les propriétaires, ni qui a investi dans ces sites, autant de choses dont vous faîtes allusion ici. 
Ce n'est vraiment pas quelque chose que nous prenons en compte pour le traitement de l'action manuelle. 
En fait, tout dépend des précisions que vous apportez dans votre demande de réexamen. 
Parfois, il y a des situations où, quand l’équipe webspam se penche sur la demande, ils se disent: “Eh bien, voici un travail fantastique, ils ont vraiment fait un nettoyage complet des liens factices”. Et alors, l’équipe lève la pénalité manuelle puisqu’elle n’a plus lieu d’être. 
Et certains de ces sites, quand je les regarde parce que les gens se plaignent de ce que la pénalité n’a pas été levée, j'essaie de vérifier ce qui s’y passe réellement pour voir s’ils ont effectué le nettoyage nécessaire. 
Ce qui n'est pas toujours le cas. Mais, je ne me dis pas qu’il s’agit d’un site bien connu, et donc qu’il faut que sa demande de réexamen soit traitée plus rapidement. Mais, je vérifie l’information complémentaire soumise avec la demande de réexamen
Parce que si vous n'incluez pas beaucoup d'informations sur ce que vous avez nettoyé ou comment vous l'avez fait, alors le processus de traitement peut prendre beaucoup plus de temps. Vous risquez même d’essuyer un premier refus de la part de l’équipe webspam et de devoir travailler un peu plus pour que l’action manuelle soit supprimée. 
Dans la plupart des requêtes de reconsidération que je vérifie, elles sont de mauvaise qualité. Le propriétaire du site dit tout simplement “J’ai résolu le problème” sans fournir d’information sur comment il a fait. 
C’est le genre de demandes qui font la navette (des allers-retours) entre le propriétaire du site et l’équipe webspam. Ou encore, c’est le genre de demandes que l’équipe webspam se dit qu’on y regardera dans une ou deux semaines pour voir ce qui a réellement changé parce que nous n'avons aucune information sur ce qui s'est réellement passé ici.”

Toujours fournir plus de détails dans votre demande


Et John Mueller de poursuivre dans son explication sur les raisons qui font qu’un site peut voir sa pénalité rapidement levée alors que d’autres peuvent s’y prendre à plusieurs reprises avant de voir aboutir leurs demande de réexamen.
“Voilà le genre de choses qui font qu’il faut juste beaucoup plus de temps pour que la demande soit traitée.

Mais si vous pouvez nous envoyer une demande de réexamen qui est vraiment au point, dans laquelle vous nous dîtes exactement ce que vous avez fait, vous nous donnez des informations montrant que vous avez nettoyé complètement ces liens artificiels, alors sachez que c'est quelque chose qui nous aide vraiment à traiter ces choses plus rapidement. 
Parce que nous n'aurons pas à transmettre votre demande à une autre équipe de vérification, nous n’aurons pas non plus à attendre de voir comment les choses évoluent par rapport à la recherche sur le web. 
Nous n’aurons juste qu’à regarder et dire “Eh bien, c'est propre, c'est vraiment bien fait”, et en tenir immédiatement compte et prendre cela comme un signe que nous devons supprimer cette action manuelle.”
Ainsi, selon John Mueller, à partir du moment où une demande de reconsidération est soumise avec les informations utiles et que le nettoyage a été effectivement bien fait, il est normal que le traitement de la demande soit rapide. Sans avoir besoin de bénéficier d'une quelconque faveur.

Alors, dans le cas où le traitement prendrait plus de temps que nécessaire, John Mueller recommande aux webmasters dont le site a été pénalisé de vérifier à nouveau pour voir s’il ne manque pas d’autres liens artificiels dans la nature.

Et parfois, selon John Mueller, il arrive que pour certains sites, il y a tellement de liens factices à vérifier que cela peut prendre plus de temps pour traiter la demande de réexamen. Il se peut aussi qu’il y ait beaucoup de demandes en attente de traitement et que l’équipe webspam ait beaucoup à faire.

Ce qui pourrait aussi expliquer des périodes de plus grande lenteur.

Alors, d’après Mueller, si vous remarquez que votre demande tarde à être traitée, une ou deux semaines après son envoi, contactez à nouveau l’équipe webspam pour qu’elle vérifie pourquoi le délai de réponse est long et accélère le processus si rien ne coince.

Donc, selon Google, il n'existe aucun traitement de faveur des demandes de réexamen selon que votre site est connu ou pas.

Aucun commentaire