Google+ teste les notifications par email pour signaler les posts populaires manqués - Arobasenet.com


Google+ teste les notifications par email pour signaler les posts populaires manqués


Twitter , Facebook et bien d’autres réseaux sociaux le font. Et c’est maintenant au tour de Google+ de tenter de se rappeler au bon souvenir de ses utilisateurs “infidèles”, pour ne pas dire irréguliers.

En effet, pratiquement tous les réseaux sociaux envoient des messages par email pour indiquer à leurs utilisateurs qu’il se passe des choses intéressantes sur le réseau social dont ils sont membres.


Google+ teste les notifications par email


En se fiant à l’image ci-dessus, il semble que Google+ ait décidé de ne pas être en reste. Il testerait donc actuellement l’envoi d’email aux utilisateurs avec la mention “Un post que vous avez peut-être manqué”.

Avec la possibilité de cliquer sur le bouton “Afficher le post” pour le consulter et interagir avec directement sur Google Plus. Vous remarquerez que le post notifié indique aussi le nombre de partages et de commentaires.




Une telle notification doit certainement suggérer les posts les plus populaires et les plus engageants du moment. L’objectif étant bien entendu d’encourager les utilisateurs inscrits mais irréguliers ou non actifs à revenir régulièrement sur Google+.

Mais, ce que ne dit pas l’histoire, c’est si la personne (+Thom) qui a reçu cette notification a coché ou pas , à la section “Gérer les abonnements” dans ses paramètres, la case “Être informé de temps à autre des dernières activités sur Google+ et suggestions d'amis” et/ou la case “Recevoir quelques mises à jour des personnes n'appartenant pas à vos cercles”.

A moins qu’elle ait activé les “Recommandations partagées” dans ses paramètres.

Toujours est-il que Google+ peut s’autoriser à effectuer ce type d’envoi automatique comme étant une notification liée au fonctionnement de la plateforme.

Dans tous les cas, de telles notifications par email ne peuvent concerner que les utilisateurs ne s’étant pas connectés à leur compte Google+ depuis un bon moment.

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que ce test démontre bien que Google tient encore à Google+ et qu’il a envie de le voir encore plus animé. Et il est prêt à s'en donner les moyens pour y parvenir.

Aucun commentaire