Google clarifie le rôle des agences SEO en charge des Pages Google My Business - Arobasenet.com


Google clarifie le rôle des agences SEO en charge des Pages Google My Business

Voici une initiative de Google qui va certainement rassurer de nombreux propriétaires de pages Google Business qui ont maille à partir avec leurs prestataires SEO.

Oui, comme toujours, il y a certaines agences web et certains prestataires SEO qui tentent de profiter de la méconnaissance de certaines pratiques internet chez certains entrepreneurs.


Google clarifie le rôle des agences SEO en charge des Pages Google My Business


Déjà, au mois d’Avril dernier, Google publiait une mise en garde contre les arnaques au référencement local proposé par des prestataires véreux pour les Pages Google My Business.

Et ce, après avoir durcit les conditions d’utilisation des pages Google My Business locales au mois de Décembre 2014.


Cette fois, il clarifie le rôle du représentant légal (prestataires SEO, agences web, référenceurs en free-lance, etc) des entreprises locales via à vis des pages Google+ locales.

Ou plutôt, Google s’adresse dans ces consignes supplémentaires aux agences web en charge de la gestion des comptes Google My Business de leurs clients pour les inviter a plus de transparence et à ne pas être tentées par toute forme d’arnaque au référencement.

Consignes supplémentaires pour les représentants autorisés


Selon les nouvelles consignes de Google, seuls les propriétaires ou leurs représentants autorisés peuvent valider et gérer les informations relatives à leur établissement sur Google My Business.

Pour partager l'accès à votre page Google+ Local, il vous suffit d'ajouter un administrateur.

Voici ce que dit Google :

Les représentants autorisés (agences web, référenceurs free-lance, prestataires SEO, NDLR) s'engagent à :

  • Ne jamais revendiquer la propriété d'une fiche d'établissement sans le consentement exprès de son véritable propriétaire.

  • Ne jamais faire de déclarations erronées, trompeuses ou irréalistes.

  • Ne jamais recourir à des tactiques abusives, trompeuses ou s'apparentant à du harcèlement auprès des clients potentiels ou existants.

  • Toujours se mettre en contact direct avec le propriétaire d'un établissement pour finaliser la validation de celui-ci.

  • Toujours s'assurer que le propriétaire d'un établissement a compris la nature du service Google My Business et où les données Google My Business sont utilisées. Les représentants autorisés doivent partager les ressources suivantes avec le propriétaire de l'établissement :







  • Toujours informer le propriétaire de l'établissement des mesures prises par le représentant autorisé concernant la fiche d'établissement.

  • Toujours respecter les Consignes à suivre concernant la représentation de votre établissement sur Google. Notez que le numéro de téléphone et le site Web figurant sur une fiche doivent toujours correspondre au numéro de téléphone et au site officiels uniques de l'établissement.

    Le propriétaire doit être en mesure de les valider. Le contenu du site doit être détenu et géré par le propriétaire de l'établissement.

  • Toujours répondre rapidement aux demandes d'accès à des fins de gestion et transférer immédiatement la propriété de la fiche au propriétaire de l'établissement à sa demande. Les représentants autorisés doivent, autant que possible, encourager le propriétaire de l'établissement à créer un compte, revendiquer la propriété de la fiche et ajouter des représentants autorisés en tant qu'administrateurs.

Google conclut ces consignes en direction des agences représentant les entreprise dans la gestion des pages Google+ Locales en disant ceci :

Le non-respect de ces règles peut entraîner la suspension de votre fiche et/ou de votre compte.

Rappelons que Google recommande aux marques, organisations, artistes et autres établissements qui exercent leur activité exclusivement en ligne de créer une page pour les marques au lieu d'une page Google+ Local.