Header Ads





Pourquoi Google Panda 4.2 est-il si lent à se déployer ?


Google a officiellement annoncé le 24 Juillet dernier (voir Tweet ci-dessous) que son algorithme Panda 4.2 avait été finalement déployé après plusieurs mois d’attente.

Mais, à l’annonce de ce déploiement, nous apprenions que Panda 4.2 sera lentement déployé après cette actualisation (refresh). Il s’agit donc du même algorithme que Panda 4.1 qui a été à nouveau lancé. Mais avec cette particularité singulière qui est sa lenteur.


Pourquoi Google Panda 4.2 est-il si lent à se déployer ?


Ce qui veut dire que pour les sites qui seraient impactés, il n’y aura pas chute brutale dans le classement sur Google.

Il convenait alors de savoir pour quelles raisons Google Panda devait-il se déployer si lentement, pendant peut-être plusieurs mois.

C’est en tout cas ce que va tenter d'expliquer John Mueller qui a été interrogé sur le sujet lors d’un récent Hangout. Et ce en ces termes :

“C'est en fait une simple mise à jour semblable aux précédentes. Pour des raisons techniques, nous sommes obligés de le déployer un peu plus lentement. Il ne s’agit pas pour nous de créer de la confusion chez les gens avec cela, c’est vraiment juste pour des raisons techniques.”

A la question de savoir si cette lenteur pouvait permettre à Google d’avoir des retours (afin d'ajuster Panda ?, NDLR), il répond :

“Non. C'est vraiment juste un problème technique interne qui nous oblige à déployer lentement Panda 4.2. Ce n’est pas que nous provoquons cette lenteur par développement, c'est vraiment juste une question technique de notre côté.”




Il a alors été demandé à John Mueller d’apporter des clairifications sur le fait que ce déploiement lent pourrait oui ou non impacter l’exploration et l’indexation des sites. Sa réponse reste la même :

“Ce n’est pas que nous sommes en train d’explorer plus lentement, nous continuons à explorer et indexer normalement et continuons aussi à utiliser ce contenu aussi bien pour reconnaître une qualité supérieure et une qualité moindre des sites. 
Mais nous déterminons cette information (la qualité du site, NDLR) de manière un peu plus lente, surtout pour des raisons techniques internes.”



Mais pour les référenceurs en général, le déploiement lent de Google Panda 4.2 apporte une difficulté supplémentaire. A savoir qu’il est désormais assez difficile d’analyser son impact réel. Et donc de savoir qui a été réellement impacté et qui ne l’a pas été. D’ici là que Google Penguin s’en même.

Toujours est-il que personne ne sait quelles sont les raisons techniques internes évoquées par John Mueller pour justifier ce déploiement lent de Google Panda 4.2.




Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.