Le native advertising attire 53% plus l’attention des internautes que les pubs classiques - Arobasenet.com



Le native advertising attire 53% plus l’attention des internautes que les pubs classiques

Par définition, le native advertising est une forme de publicité internet qui se présente, elle, sous forme de contenu rédactionnel totalement intégré dans l’interface ou le graphisme d’un site web ou dans le fil d’actualité d’une plateforme.

Les grands médias sociaux tels que Twitter, Facebook, Foursquare ou Tumblr utilisent d'ailleurs le native advertising (les posts sponsorisés qui ressemblent à tout autre post mais avec un label les mentionnant) comme moyen de monétisation de leurs plateformes.


native advertising


Même si, du point de vue de l’éthique, le débat subsiste comme pour tout ce qui est nouveau, force est de constater que la publicité native remplit pleinement le rôle que les marketeurs lui assignent.

C’est ce que tend à démontrer cette étude de Sharethrough et IPG Media labs qui ont interrogé 4.770 consommateurs et utilisé la dernière technologie de l’eye-tracking pour évaluer l'attention de 200 consommateurs afin de mieux comprendre clairement l’attention visuelle et les attitudes des consommateurs face aux bannières publicitaires et aux publicités natives.

Rappelons une fois de plus que les publicités natives sont définies par des formats compatibles avec la forme, le style et la “voix” du site ou de la plateforme qui les héberge.

Les expérimentations contrôlées par Sharethrough/IPG Media labs ont donc utilisé à la fois des publicités natives et des bannières publicitaires standard pour promouvoir des campagnes publicitaires d’une même marque sur des sites web importants.

Voici les chiffres clés de cette étude :

  • Les consommateurs ont regardé 53% plus fréquemment les publicités natives que les publicités classiques.

  • Les consommateurs sont 25% plus enclins à regarder les publicités natives totalement intégrées (in-feed) dans un contenu web (c’est le format le plus courant de placement des native ads) que les bannières classiques placés dans le contenu.

    Ils les regardent en moyenne 4,1 fois par session contre 2,7 fois pour les annonces classiques.

  • Le native advertising enregistre 18% plus d’intentions d’achat et génère 9% plus de réponses par affinité avec la marque que le font les publicités classiques.

  • 32% des sondés ont déclaré : “la publicité native est une annonce que je pourrais partager avec un ami ou un membre de la famille”contre seulement 19 % pour la publicité standard.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Image via sharethrough.com

L'étude montre donc que l'attention visuelle des utilisateurs est clairement supérieure avec les publicités natives qu'avec les publicités classiques.

Aucun commentaire