Quel avenir pour les applications de contenu des sites et blogs d'actualité ? - Arobasenet.com




Quel avenir pour les applications de contenu des sites et blogs d'actualité ?

ComScore a récemment réalisé une étude visant à établir la popularité, l’usage et la localisation des applications mobiles.


Quel avenir pour les applications de contenus des blogueurs ?

Autant l’attention de cette étude a porté sur des applications très prisées par la jeune génération, autant il est surprenant d’apprendre que l’application mobile Google Search réalise une très bonne performance.

Ce qui est inhabituel pour ce genre d’applications. Google Search est en effet la seule appli de recherche d'informations qui arrive dans le Top 25 des applications les plus populaires. Et ce, avec une croissance de 16% en un an (entre 2014 et 2015).

Et cette croissance de 16% est supérieure à celle des autres applications du Top 5 parmi lesquelles Facebook (9% en un an) et Google Play (7% en un an).

Image via Searchengineland.com

Non seulement Google Search occupe la quatrième position des applications mobiles les plus populaires, mais il arrive en tête dans l’esprit des utilisateurs. Google Search est présent sur les écrans d'accueil des utilisateurs sur près de 30 % des téléphones. Juste derrière Facebook.

Seulement, comme il s’agit d’un moteur de recherche, l’appli Google Search n’est pas utilisée pendant de longues périodes continues. Mais juste le temps de trouver une information recherchée.

C’est pourquoi elle ne constitue à peine qu’1,5% du temps total passé sur les applications mobiles. Mais, les choses pourraient bientôt changer. Et pour cause.

Le marché des applications de contenus se réorganise


C’est maintenant connu, 90% du temps passé sur mobile l’est via les applications mobiles. Et les utilisateurs passent, selon ComScore, 18 fois plus de temps sur les applications mobiles que sur le web mobile (via navigateur mobile). Ce qui n’a pas échappé aux géants du Net qui tentent actuellement de réorganiser la distribution de l’information à partir des applications mobiles.

C’est ainsi que Facebook a lancé l’application mobile “Instant Articles” pour héberger les contenus directement sur sa plateforme. Ce qui en fait un agrégateur de contenus de grands médias. Et à côté, Facebook a lancé Notes, sa plateforme de blogging qui serait alors l’Instant Articles du “pauvre”.

Avec sans doute une visibilité promise aux articles de Notes récoltant de nombreux Likes et partages sur Instant Articles.

Quant à Apple, suite au lancement de ces derniers iPhones et surtout de son iOS 9, il propose désormais son application Apple News pour y agréger aussi les publications des grands médias.

Snapchat en a aussi fait de même avec sa fonctionnalité Discover.

Comme vous le voyez, on assiste là à une redistribution des cartes dans laquelle les “petites” applications natives de blogs auront désormais moins de place pour se faire connaître.

Consultation des contenus à l’intérieur de Google Search


Pour ne pas être en reste, Google s’est associé à Twitter et à d’autres plateformes pour lancer un projet commun en Open-source pour un affichage ultra-rapide des contenus via le mobile. Mais, avec sans doute le doux secret de faire, lui aussi, de son application mobile Google Search le meilleur outil pour découvrir du contenu instantané et pour toute autre recherche d’information.

Car, avec ce projet, Google pourrait faire de son application Google Search, déjà native dans les appareils Android, une appli favorite de recherche d’information et de découverte de contenus variés et intégrant tous les sites et les blogs, quelles que soient leurs taillse et leurs thématiques.

Pourvu que la qualité du contenu soit au rendez-vous.

Et si c’est le cas, les utilisateurs pourraient interagir (aimer et partager) et engager (commenter) directement dans les pages de résultats sans quitter Google search qui y gagnerait alors en durée de connexion par session.

Et à ce jeu, il sera difficile pour Facebook avec "Instant Articles" de récupérer les utilisateurs de l’Appli Google Search et de mettre à mal sa part de marché de la recherche internet estimée à plus de 90% (soit 9 recherches sur 10 !).

Quid des applications des blogueurs et autres sites d’actualité ?


Google, via l’App Indexing, encourage les webmasters à référencer le contenu de leurs applications mobiles natives. Il en fait même un critère de référencement sur mobile Android.

D’où la tentation des blogueurs, à juste titre, d’avoir désormais une application mobile pour leurs blogs. Seulement voilà, même s’ils le voulaient, tous les utilisateurs ne pourraient pas installer toutes les applications natives des blogs qui les intéressent dans leurs mobiles.

C’est pourquoi des applications telles que Linkedin Pulse, Feedly, Pocket ou encore Flipboard connaissent déjà un certain succès aujourd'hui. Elles ont l’avantage de proposer dans une seule appli les contenus ou thématiques auxquels s’abonnent les utilisateurs.

Ce qui réduit considérablement l’intérêt du téléchargement d’applications individuelles des blogs d’actualité et favorisera plus l’utilisation d’Instant Articles et d’Apple News ou encore de Pulse.

Toutefois, lorsque le projet d’intégration des contenus dans les pages de résultats de Google sera lancé, il se posera certainement la question de la nécessité de créer une application mobile pour un site de contenus.

Car, lors des recherches via ce projet d’intégration, Google redirigera les utilisateurs soit sur le contenu mobile si une application existe, soit sur le contenu intégré hébergé par Google avec tout le graphisme original du site. Et ce, de façon instantanée dans les deux cas.

Google Search étant la principale porte d’entrée (90% des recherches internet) pour la découverte de contenus, avec l’amélioration de l’affichage des contenus depuis son application mobile grâce à ce projet à venir qui inclura tous les avantages sociaux, il est fort à parier que cette appli Google parviendra très rapidement à occuper la première place des applications mobiles les plus populaires.

Et il serait alors difficile d’imaginer que les utilisateurs s’encombrent à installer de nombreuses applications natives de blogs. D’autant plus d’ailleurs que Google permettra aux utilisateurs mobiles de recevoir des notifications des nouvelles publications des blogs qui les intéressent directement sur leur mobile via Chrome.

Aucun commentaire