Google Shopping a de nouvelles exigences pour les flux de données fournis - Arobasenet.com




Google Shopping a de nouvelles exigences pour les flux de données fournis


Google vient de mettre à jour les conditions d’utilisation de Google Shopping avec de nouvelles exigences non négociables pour les e-commerçants.

Ainsi, à partir du 15 septembre prochain, Google Shopping exigera, pour les flux de données ciblant l’Australie, Brésil, République tchèque, France, Allemagne, Italie, Japon, Pays-Bas, Espagne, Suisse, Royaume Uni ou les Etats-Unis, de soumettre des codes GTIN (Global Trade Item Number) et des informations de la marque valides pour tous les produits d'une marque désignée vendus à l'état "neuf" d'inclure les attributs 'gtin' [gtin] et 'marque' [brand].


Google Shopping a de nouvelles exigences pour les flux de données fournis

La liste des marques désignées va s'étoffer progressivement et les exigences restent inchangées pour les produits qui ne correspondent pas à ces critères.

Pour rappel, le code GTIN est un numéro d’identification unique dans le monde entier pour tout produit commercialisé.

Quant aux flux de données, il s'agit d'un fichier contenant l'intégralité des informations relatives aux produits que vous vendez. Les différentes informations sont décrites dans des attributs qui permettent aux clients de trouver vos produits lorsqu'ils effectuent une recherche.

Désormais, Google Shopping n’approuvera plus les offres qui ne respecteront pas ces exigences.

Google justifie cette décision dans son post d’annonce :
“Avec Google Shopping, trouver les bons clients commence avec la création d’un bon flux de données relatives aux produits. Plus votre flux est meilleur, plus nous pouvons vous mettre en contact avec les acheteurs en ligne qui cherchent ce que vous vendez.

Nous avons affiné nos principes directeurs et nos exigences concernant les codes GTIN. Ces modifications étaient nécessaires, car les codes GTIN permettent d'identifier entièrement et exclusivement un produit sur le marché mondial. En indiquant ce type de codes, vous nous aidez à enrichir vos annonces et permettez aux utilisateurs de trouver plus facilement les produits que vous vendez

Nous avons trouvé qu’en fournissant des GTIN dans vos flux de données de produits augmente les chances que vos offres soient mises en correspondance avec le catalogue de produits Google Shopping.

Cela nous aide à mettre en évidence des résultats pertinents et précis sur Google Shopping. En fait, les expériences précédentes indiquent que les offres correspondant au catalogue reçoivent jusqu'à 40 % de clics de plus des utilisateurs par rapport à celles qui n’en ont pas.”
Google prévient qu'il est important de ne pas tenter de compromettre un espace réservé à un GTIN ou d’utiliser un même GTIN sur de multiples et différents produits. Les systèmes de Google Shopping détecteront ce subterfuge et désapprouveront vos offres.

Une fois que vous avez mis à jour votre flux de données avec des GTIN valides et précis, vous pouvez le soumettre de nouveau pour le traitement afin que vos produits se retrouvent sur Google Shopping.

Toutefois, selon Google, dans certains cas rares, on peut avoir des produits d'une marque désignée où aucun code GTIN valide n'existe (c'est souvent un produit dont vous êtes le seul marchand à le vendre ou qui concerne des pièces de rechange ou détachées).

Si vous rencontrez cette situation, Google va proposer une nouvelle fonctionnalité dans Google Merchant Center pour permettre aux marchands de demander un ré-examen des offres non-acceptées.

A partir du 15 septembre, si vous croyez que votre produit a été incorrectement désapprouvé et que vous voulez demander un examen manuel, procédez comme suit pour obtenir que vos produits soient approuvés et s’affichent sur Google Shopping :

  • Dans l'onglet produits, cliquez sur le titre du produit pour afficher la page pour ce produit individuel.

  • Cliquez sur le lien “Pourquoi ce produit a été désapprouvé ?”

  • Consultez les raisons de la désapprobation de votre produit et cochez la case qui indique que vous avez pris connaissance de l'information de désapprobation du produit.

  • Sélectionnez “Demande de révision manuelle”.

Cette démarche permettra à l’équipe Google Shopping de donner une autre chance à votre produit. Si Google détermine qu'il n'existe en effet aucun code GTIN valide disponible, votre offre sera rétablie et réintégrée manuellement.

Aucun commentaire