Google met en garde les webmasters qui persistent à violer ses Consignes SEO - Arobasenet.com



Google met en garde les webmasters qui persistent à violer ses Consignes SEO

Dans un récent post, Google hausse le ton contre, selon lui, tous ces webmasters qui s’amusent à continuer à violer ses Consignes aux webmasters. 

Même après avoir été pris la main dans le pot de confiture. Explications.

Google met en garde les webmasters qui persistent à violer ses consignes SEO

En introduction de son post, Google rappelle qu’afin de protéger la qualité de ses résultats de recherche, il prend des mesures automatisées (Panda, Penguin, etc...) et manuelles contre les sites qui enfreignent ses consignes aux webmasters.

Ainsi, lorsqu'un site est pénalisé par une action manuelle, le webmaster peut vérifier dans la page des “interventions manuelles” de Google Search Console contre quelle partie de son site la décision a été prise et pourquoi elle a été prise.

Après avoir résolu le problème sur le site, il pourra alors envoyer une demande de réexamen à Google. Beaucoup de webmasters obtiennent ainsi la levée de leur action manuelle en passant par ce processus.

Et pourtant, certains pensent être bien plus malins que Google.

En effet, selon Google, certains sites enfreignent les consignes aux webmasters à plusieurs reprises après avoir traversé avec succès le processus de révision.

Par exemple, un webmaster qui a reçu une notification d'Action manuelle basée sur un lien non naturel vers un autre site peut mettre ce lien en nofollow, soumettre une demande de réexamen, puis, après avoir été réexaminé avec succès, il supprime le lien en nofollow et le remet en “dofollow”.

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, Google déclare que ces violations répétées peuvent rendre à l’avenir un processus de réexamen normalement réussi encore plus difficile à réaliser. Surtout, si la violation répétée est faite avec une intention manifeste de spam, d’autres actions (désindexation, NDLR) peuvent encore être prises contre le site.



Alors, pour éviter d’en arriver là, Google recommande à ces webmasters qui continuent d'agir ainsi, et qu’il a certainement dans son viseur parce qu'il les connaît, d’éviter et de ne pas persister à violer ses Consignes aux webmasters.

Car, des mesures plus contraignantes et plus dommageables pourraient être prises contre eux. Dont acte.

Aucun commentaire