Google Apps for Work veut attirer les entreprises en proposant de racheter leurs licences bureautiques - Arobasenet.com


Google Apps for Work veut attirer les entreprises en proposant de racheter leurs licences bureautiques


Google tente de séduire les entreprises avec sa suite bureautique Google Apps for Work qui leur est destinée.

Google Apps for Work

Pour ce faire, il leur propose une offre gratuite limitée dans le temps pour couvrir les frais de leurs licences bureautiques actuelles si elles acceptent d’utiliser désormais sa propre suite bureautique.

La proposition de Google est la suivante :
"Si vous êtes inquiet de passer à Google Docs parce que vous avez toujours un accord d'entreprise (EA) avec un autre fournisseur (par exemple, Microsoft Office, NDLR), nous allons couvrir les frais des licences des Google Apps jusqu'à ce que votre contrat actuel s'épuise.

Nous allons même reprendre à notre compte certains des coûts de déploiement et contribuerons à votre réussite en vous mettant en contact avec l’un de nos partenaires Google for Work.”
Il s’agit donc d’une offre pour laquelle Google incite les entreprises utilisant des suites bureautiques concurrentes, telles que la suite Microsoft Office, à migrer vers Google Apps for Work. En contre-partie, il prendra en charge les frais de leurs licences en cours bloquées par ce qu’on appelle un Accord Entreprise.

Ainsi, par exemple, chez Microsoft, l’Accord Entreprise est conçu pour les organisations qui ont besoin de licences et Services en Ligne pour trois ans minimum. Et cet Accord Entreprise permettrait de faire des économies allant de 15 à 45% par rapport à des prix d’achat unitaires.

Une entreprise qui aurait donc un tel accord depuis une année et qui accepterait de migrer vers Google Apps for Work verrait, en principe, Google prendre gratuitement en charge les deux années restantes des licences Microsoft Office qu’il déduirait des frais de leurs nouvelles licences Google Apps for Work.

Et elles ne commenceraient, en principe, à payer leurs nouvelles licences Google Apps for Work qu’après les deux années restantes prévues sur leurs anciennes licences à des prix avantageux Google.

Il s’agit d’une stratégie commerciale que met en place Google pour séduire de grandes entreprises achetant en général de grandes quantités de licences.

Google joue donc sur le long terme, puisqu’il dit lui-même aux entreprises qu’une fois qu’elles auront essayé Docs et les autres outils bureautiques de la suite Google Apps for Work, elles ne voudront plus retourner à leurs anciennes suite bureautiques.

Pour l’instant, cette offre est disponible aux Etats-Unis et au Canada. Mais, Google prévoit un déploiement généralisé dans les semaines à venir.

Aucun commentaire