Google lance l'API de Google My Business pour gérer les extensions de lieu dans Adwords - Arobasenet.com


Google lance l'API de Google My Business pour gérer les extensions de lieu dans Adwords


En Juillet 2014, Google avait déployé les extensions de lieu comme étant une nouvelle manière de gérer et utiliser les informations locales des entreprises dans les publicités après avoir associé le compte Google My Business avec le compte Google Adwords.


Google lance l'API de Google My Business


Afin d’aider les entreprises à mieux gérer leurs informations locales de façon groupée, Google lance Google My Business API.

Google My Business sera donc désormais le lieu central pour la gestion des lieux des entreprises.

La création manuelle d'extensions de lieu comme éléments de flux via l'API Adwords a alors été supprimée et prendra fin au deuxième trimestre 2016.

Par conséquent, tous les utilisateurs de l’API Adwords devront mettre à jour leur code avant le 31 Mars 2016 pour éviter d'être impacté par ce changement.

Fonctionnalités supportées par l’API Google My Business


Cette première version de Google My Business API vous permet de lire, créer, mettre à jour et supprimer des lieux d’entreprises non-vérifiées.

Les attributs supportés sont le nom, l’adresse, les numéros de téléphone, l’URL du site web, les catégories, ainsi que les horaires des entreprises.

Les lieux non-vérifiés peuvent être utilisés comme extensions de lieu dans Adwords, mais ils devront être vérifiés pour être visibles dans Google Maps. En d’autres termes, les pages Google My Business qui n'auront pas été vérifiées ne pourront plus afficher de détails dans Google Maps.

La fonctionnalité Google My Business API supportera des fonctionnalités supplémentaires qui vont permettre aux Administrateurs de pages Google My Business de gérer pleinement les informations des lieux visibles dans les publicités Google et dans Maps.

Comment utiliser l’API de Google My Business


Selon Google, si vous utilisez déjà l’Adwords API et que vous gérez plus de 50 lieux d’entreprises, vous pouvez envoyer une demande d’accès à Google My Business API.

Une fois que votre demande sera acceptée, vous aurez accès à la documentation complète de l’API de Google My Business et vous pourrez alors découvrir toutes les étapes à suivre pour commencer à l’utiliser.

Pour les comptes My Business gérant moins de 50 lieux d’entreprises, ils devront utiliser cette page de gestion des zones géographiques pour gérer leurs adresses.

Lier les lieux aux comptes, campagnes et groupes d’annonces


Les utilisateurs gérant des lieux multiples d’entreprises (chaînes d’entreprises, succursales, filiales, etc) doivent avoir un compte Google My Business séparé pour chacune de ces entreprises appartenant à un même groupe pour une vérification groupée.

Par contre, si vous gérez déjà des lieux sous des comptes vérifiés en groupe dans Google My Business, vous pouvez lier ces comptes à Google Adwords pour synchroniser vos extensions de lieu.

Pour les développeurs gérant des comptes Adwords avec un grand nombre de lieux pour des petites et moyennes entreprises, Google recommande de créer un compte Google My Business comme référentiel central pour tous les emplacements à gérer.

Chaque emplacement physique ne doit être créé qu'une seule fois. Si différents gestionnaires et propriétaires existent par emplacement ou pour un ensemble de lieux, Google suggère de créer et utiliser des comptes d'entreprise.

Les comptes professionnels vous permettent de partager en toute sécurité la gestion de vos établissements avec d'autres utilisateurs. Un compte professionnel est semblable à un dossier partagé pour vos établissements. C'est un moyen simple de partager l'accès à un ensemble d'établissements avec des collègues.

Une fois que les comptes Adwords sont liés à votre compte Google My Business partagé, les emplacements seront disponibles comme éléments de flux dans Adwords.

La meilleure façon, selon Google, de filtrer les lieux à partir d’un compte Google My Business partagé est de créer des libellés de lieu via Google My Business API et utiliser une fonction de correspondance (matching) qui utilisera ces libellés pour la sélection.

Par exemple, vous pouvez labelliser chaque lieu avec son propre identifiant ID Client Adwords dans Google My Business et utiliser ces libellés ID Client Adwords comme filtre dans Adwords. Ou encore, vous pouvez labelliser chaque lieu avec un ID unique de votre choix, tant que vous pouvez les suivre correctement.

Migration des extensions de lieu actuelles


Si vous utilisez manuellement des extensions de lieu via l'API AdWords, Google vous recommande de migrer vos emplacements vers Google My Business avant le 31 Mars 2016. Après cette date, la création manuelle des extensions de lieu ne sera plus autorisée.

Et tous les emplacements non-migrés et stockés dans Adwords seront automatiquement déplacés dans Google My Business à une date ultérieure.

Aucun commentaire