Google s’apprête-t-il à intégrer des boutons sociaux dans ses pages de résultats ? - Arobasenet.com



Google s’apprête-t-il à intégrer des boutons sociaux dans ses pages de résultats ?


Il y a bien longtemps que j’en parle, et je pense que nous nous approchons tout doucement du moment où Google va déployer les boutons de partage sociaux dans ses pages de résultats.

Google s’apprête-t-il à intégrer des boutons sociaux

Car l’enjeu est primordial pour Google. Surtout depuis que son grand rival Facebook a lancé son nouveau moteur de recherche dénommé Facebook Search qui affiche désormais des posts publics et des news en temps réel.

Et ce, avec l’avantage pour Facebook que ses résultats de recherche peuvent être commentés, partagés à nouveau, et bien sûr “Liké” (aimé).

Alors, comment Google compte-t-il s’y prendre pour que son moteur de recherche, leader sur le marché de la recherche internet avec près de 90% de part de marché, arrive à devenir un moteur de recherche social ?

Pour ce faire, les utilisateurs devraient évidemment pouvoir interagir et engager avec les résultats de recherche de Google Search.

J’avais récemment publié un article ici, alors que Google s’apprêtait à annoncer le lancement de son projet AMP pour permettre l’affichage accéléré des pages sur mobile, dans lequel je disais que ce serait l’occasion pour Google d’intégrer des boutons sociaux dans les SERPs.

Et ce d’autant plus que les modules de commentaires et les boutons sociaux que Google affichera dans les pages mobiles AMP seront ceux de Google au format AMP. Puisque en dehors du contenu mobile à proprement parler, en principe, tous les scripts et autres plugins des sites seront supprimés sur ces nouvelles pages mobiles.

Alors, les boutons sociaux et le système de commentaires qui seront intégrés seront ceux de la plateforme qui vous permet de bénéficier du format AMP sur mobile ou qui héberge vos pages AMP.

Et donc de Google si vos visiteurs proviennent de ses pages de résultats.

Une occasion en or pour Google d’avoir en live les signaux sociaux des contenus visités afin de s’en servir dans son algorithme de classement des pages web. Sans oublier son navigateur Chrome qui pourrait lui permettre de noter l’expérience utilisateur sur votre site.

Des commentaires recueillis qui devraient servir


Actuellement, des informations circulent sur des tests en cours de Google qui afficheraient des extraits de contenu des résultats de recherche sur 5 à 7 lignes. Donc, de très larges extraits contrairement aux deux lignes habituelles.

Des extraits assez longs qui laissent à penser, en les voyant, que Google veut intégrer le Knowledge Graph des réponses directes dans les résultats classiques.



Alors, si à chaque lien de résultat Google donne pratiquement la réponse, il va sans dire qu’il proposera de partager ce contenu ou de consulter les commentaires ou de le commenter depuis sa page de résultats. Comme on peut le faire sur Facebook Search.

Et comme c'est actuellement le cas avec les avis locaux dans ses pages de résultats.

Et tous les commentaires recueillis via les pages AMP qui sont hébergées par Google devront bien servir à quelque chose ou quelque part. Elles pourraient donc être consultées depuis les pages de résultats de Google. Comme les avis locaux.

Et si Google a ajouté les boutons de partage sociaux (Twitter, Facebook, Pinterest et Google+) d’abord sur Youtube, puis dans ses pages d’aide, ensuite dans Google Maps et dans Google Photos, et dernièrement dans son nouveau réseau social Google+, que reste-t-il ?

Google Search, bien sûr, qui deviendrait alors de facto un moteur de recherche social comme Facebook Search.

Oui, le prochain réseau social de Google, en plus de ses autres réseaux que sont Google+, Google Photos et Google Maps (avec le Local Guide), pourrait tout simplement bien être Google itself.

Aucun commentaire