Google Local modifie la formulation du taux de clics en tant que 4ème facteur de ranking - Arobasenet.com



Google Local modifie la formulation du taux de clics en tant que 4ème facteur de ranking

Pas plus tard que la veille, Google avait révélé les 4 principaux facteurs de classement dans ses résultats locaux pour les pages Google My Business locales.

Google Local SEO


Dans cette révélation, Google Local avait ajouté un quatrième critère de ranking qui concernait le taux de clics. Mais, contre toute attente, ce jeudi 03 Décembre 2015, Google a modifié et mis à jour ce quatrième critère révélé dans son post d'origine.

Auparavant, Google disait ceci le 02 Décembre 2015: Historique de recherche : Par le passé, combien de fois la fiche de l’entreprise a été cliquée par les utilisateurs cherchant avec le mot clé”.


Ce 03 Décembre 2015, Google dit désormais : “Historique de recherche : Le nombre de fois où elle (la page locale) a été utile historiquement sur la base de la pertinence, de l'importance et de la distance".


Ce qui veut dire, d'après moi, que les 3 premiers facteurs de classement doivent avoir été préalablement remplis depuis un certain temps qu'aura mesuré Google via son historique de classement et de clics.

Mais, avait-on besoin de procéder à une telle modification du texte pour le dire ? Puisque ça va de soi pour être bien classé dans les résultats locaux.

Car, ce sont d'abord ces 3 premiers critères remplis qui permettent d'être bien classé au fil du temps. Alors, ajouter historiquement à ces 3 critères de ranking, c'est bien, mais comment Google fait-il pour savoir que la page locale les remplit convenablement de façon algorithmique ? 

Si ce n'est à partir du nombre de clics, donc du taux de clics, obtenus par le lien de la page locale dans les résultats locaux qui atteste que cette page locale a du trafic et satisfait effectivement les utilisateurs...

Ce que ne veut pas dire Google, c'est qu'il vient de commettre une "boulette" en révélant un critère soupçonné jusqu'à maintenant, en ce qui concerne les résultats de recherche, locale ou non.

Il procède donc à cette mise à jour pour ne pas provoquer un appel d'air aux clics abusifs ou automatisés qui pourraient faire grimper assez haut certaines pages locales dans ses résultats locaux.

Car, Google a bien retenu la leçon de ce qui s'est passé avec la barre verte du Pagerank qui a été aussi un déclencheur du spamming. C'est pourquoi il l'a d'ailleurs supprimée par la suite. Alors, il essaie sans doute de rattraper le coup en essayant de reformuler autrement ce fameux quatrième facteur important dans le classement sur Google local.

A chacun de se faire sa propre opinion...

Aucun commentaire