Google explique ce que veut dire être intégré au coeur de l’algorithme - Arobasenet.com




Google explique ce que veut dire être intégré au coeur de l’algorithme

Google a récemment rendue publique une information selon laquelle Google Panda est désormais intégré au coeur de son algorithme de classement.

Google explique ce que veut dire Etre au coeur de l’algorithme

Et ce, sans précisément dire ce que cela voulait dire, de son point de vue.

Mais, face à la confusion à laquelle on assiste dans la blogosphère, Google s’est résolu à partager un peu plus d'informations sur ce sujet, pour expliquer, en gros, que cela voulait dire que l'algorithme est désormais assez cohérent pour ne plus exiger de nombreux changements à l'avenir et peut tourner avec moins de manipulation manuelle. Donc tout seul.

Selon le site Searchengineland qui relaie l’information, suite à une séance de questions-réponses par Hangout interposé, avec +Andrey Lipattsev, Search Quality Senior Strategist chez Google, ce dernier a passé un certain temps pour expliquer (vidéo 7:32) la confusion qui règne autour de ce que cela signifie ”être intégré au coeur de l’algorithme”, et aussi pourquoi il est parfois difficile de définir une mise à jour de Google (Google Update).

Andrey Lipattsev explique alors :
“C'est moins sur les fonctionnalités. Ce qui signifie que l’algorithme ne change probablement pas beaucoup dans le temps et que c'est plus sur la façon dont Google le perçoit, dans le cadre de l'algorithme.

Devons-nous penser qu'il s'agit toujours d'une chose expérimentale, il est donc en cours d'exécution pour un certain temps et nous ne sommes pas sûrs pendant combien de temps cela durera. Ou il est comme le PageRank, il fait partie de l’algorithme, il sera toujours là, au moins dans un avenir indéterminé et puis sera probablement appelé dans un certain contexte au coeur de l’algorithme.”
Andrey Lipattsev cite ensuite Gary Illyes, un autre Googleur, qui avait essayé de l’expliquer sur Google+ avec cette métaphore :
“Imaginez le moteur d'une voiture. A une époque assez lointaine, il n’existait pas de clé de contact pour démarrer la voiture. Le conducteur devait aller devant la voiture et utiliser une manivelle pour la faire démarrer.

Aujourd'hui, nous avons un démarreur dans tous les véhicules à essence, c’est intégré à l’intérieur de la voiture. Il est maintenant plus facile de démarrer la voiture, mais au fond, rien n’a changé.”
En effet, c’est la façon de démarrer qui a seulement changé, mais la voiture roule de la même manière qu’avant, avec certes plus de puissance. Mais, le mécanisme est resté le même.

Andrey Lipattsev poursuit en citant toujours Gary Illyes :
“Pour un utilisateur ou même un webmaster, peu importe où se trouve les différents composants, c'est vraiment hors de propos, et c'est pourquoi je pense que les gens devraient moins se concentrer sur ces choses “intéressantes”.
Andrey Lipattsev explique finalement que lorsque Gary Illyes dit que Google Panda est maintenant au coeur de l’algorithme (et ce sera bientôt le cas de Google Penguin), il veut dire que Panda fait désormais partie de l'algorithme de classement principal.

Et, cela signifie aussi qu'il est inutile de chercher à savoir comment Panda fonctionne. Il a été testé, il fonctionne et il peut maintenant fonctionner par lui-même sans aucun souci.

C’est alors qu'un participant au Hangout lui demande : “Une fois qu'on a oublié comment il marche, c'est qu’il est au cœur ?”.

Ce à quoi répond Andrey Lipattsev : “C’est exactement ça !”.

C’est pourquoi nous n’entendrons plus parler ni de Panda ni de Penguin ! CQFD.

Aucun commentaire