Header Ads





La chute de l'engagement sur Instagram se poursuit...

Les études concernant l’engagement sur Instagram se suivent et se ressemblent continuellement.

La chute de l'engagement sur Instagram se poursuit...

Au mois de Mars 2016, une première étude faisait état de ce que le taux d’engagement sur Instagram était en baisse, alors qu’une seconde étude, datant aussi de Mars 2016, parlait d’une chute importante du taux d’interaction sur Instagram.

C’est à nouveau LocoWise qui vient de publier une autre étude concernant le mois d’Avril 2016 qui révèle que la publicité devient incontournable pour les marques sur Instagram. Et ce, en raison du fait qu’autant le nombre de followers augmente, autant l’engagement continue inexorablement de plonger.

Pour produire son dernier rapport, LocoWise a analysé 2.500 profils de marques pour arriver aux constatations suivantes :

  • Les abonnements à d’autres profils connaissent une croissance de 0,16% au mois d’Avril 2016. Cependant, ce chiffre est en baisse de 50% par rapport au mois de Mars 2016.

    Images via Locowise.com
    Et ce chiffre de 0,16% constituerait le plus faible taux de croissance depuis que Locowise a commencé à analyser Instagram en Avril 2015. Ainsi, en partant du mois d’Avril 2015, la baisse serait de 91.79% d’une année sur l’autre.

  • Le taux d’engagement qui est de 1,04% du total de l'audience cumulée est en baisse de 5,45% par rapport au mois de Mars 2016 et est en chute importante de 62.86 % par rapport à son point le plus culminant en Avril 2015.

  • Les marques étudiées par Locowise ont publié en moyenne 2,43 messages par jour.

  • 90,81% des messages publiés en Avril dernier étaient des images.

  • Les images ont engagé 1,07% de followers des marques, alors que les vidéos ont engagé 0,81% des followers.

  • Les commentaires représentent seulement 1,75 % de l’engagement total, mais 18,56% de tous les commentaires ont été postés sur les vidéos.

Cependant, l'essentiel est sauf pour Instagram : les analystes prévoient 3,2 milliards de dollars de revenu en 2016 pour Instagram. Ce qui représente déjà 3 fois le prix de son rachat par Facebook.

Comme quoi, cette chute de l'engagement ne l'empêche pas de gagner beaucoup d'argent. Et c'est sans doute le plus important pour lui...





Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.