Header Ads





Seuls 11% des internautes paieraient 1 $ par an pour surfer sans publicité

Certains créateurs de bloqueurs de publicité soutiennent l’idée que le Web a été vraiment conçu pour être un lieu où les internautes paieraient volontairement pour le contenu consulté, au lieu d’être obligés de supporter la publicité.

Seuls 11% des internautes paieraient 1 $ par an pour surfer sans publicité

Point de départ de ce nouveau débat, l’annonce récente d’Adblock Plus et de Flattr de créer une sorte de cagnotte via Flattr Plus qui sera répartie entre tous les éditeurs inscrits, en fonction de l’engagement sur leurs sites.

Qu’on les aime ou pas, la publicité (surtout non intrusive et qu'on peut ignorer) aide et encourage de nombreux éditeurs à produire et héberger du contenu que les lecteurs veulent lire. Sans publicité, pas de revenu pour ces éditeurs. Et sans revenu pour eux, pas d’investissement en temps dans la production de contenu recherché.

Alors, pour trouver une solution "médiane" qui satisfasse tout le monde, lecteurs de news et éditeurs de contenus, certains éditeurs seraient prêt à accepter ce qu’on appelle le pay-to-play. En d’autres termes, payez pour accéder à du contenu sans publicité.

Encore faut-il qu’il y ait des utilisateurs bénévoles qui veuillent bien y mettre du leur et contribuer...

C’est justement ce que pointe du doigt l’étude réalisée par Tune, suite à cette initiative louable (mais utopique ?) d’Adblock Plus et Flattr.

Dans le monde du mobile, où les bloqueurs de publicité sont très populaires (25% des mobinautes en utiliseraient) en raison des temps de chargement et autres problèmes d’utilisabilité, près de 70% des mobinautes ne comptent pas payer quoi que ce soit. Même pas le moindre penny ni centime pour naviguer sans pub.

Tune a donc procédé à une étude auprès d’un panel de 4.000 utilisateurs aux Etats-Unis et au Royaune-Uni pour découvrir qu’il existe très peu de mobinautes qui seraient prêts à payer, ne serait-ce qu’1 dollar par an, pour surfer et lire du contenu sans aucune publicité.

Découvrez ci-dessous les résultats de cette étude :

Image via Marketingland.com
  • 4,5% des mobinautes seraient prêts à payer 1 dollar par jour pour éviter la publicité.

  • 4,5% des mobinautes seraient prêts à payer 1 dollar par semaine...

  • 10,4% des mobinautes seraient prêts à payer 1 dollar par mois

  • 11,3 % seraient prêts à payer 1 dollar par an pour ne pas voir de publicité.

Tune a ajouté que le total de toutes les contributions que les répondants ont dit qu’ils seraient volontairement prêts à payer représenterait environ 9% de ce que les éditeurs de contenus gagnent aujourd’hui comme revenus publicitaires mobiles.

Ces derniers ne seraient donc pas eux aussi prêts à perdre 90% de leurs revenus publicitaires actuels de cette façon...

Finalement, ce débat reste toujours d'actualité... et le sera encore pendant bien longtemps.




Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.