Google Search Console crée le rapport des erreurs de l’ergonomie mobile - Arobasenet.com


Google Search Console crée le rapport des erreurs de l’ergonomie mobile

Google Seach Console expérimente actuellement une version remaniée de l’outil de test du Mobile-Friendly (compatibilité mobile) qui sera éventuellement bientôt intégrée dans la Search Console.

Google Search Console crée le rapport de l’ergonomie mobile

C’est pourquoi, comme le dit John Mueller, certains utilisateurs de la Search Console sont déjà en mesure de voir cette nouvelle version qui sera progressivement déployée durant cette période test.

Et ce nouvel outil de test de la compatibilité mobile des sites web sera directement relié au nouveau rapport de l’ergonomie mobile créé dans la Search Console : "Trafic de recherche -> Ergonomie mobile".

Ce rapport de l’ergonomie mobile va permettre aux webmasters de corriger les problèmes d’ergonomie mobile qui nuisent à leurs sites web.

En cas de notification d’erreurs d’ergonomie, vous devez les corriger car Google prévient que les sites Web qui contiennent des problèmes d'ergonomie mobile seront rétrogradés dans le classement des résultats de recherche pour mobile.



Vous l’aurez compris, le rapport sur l'ergonomie mobile va identifier les pages de votre site qui présentent des problèmes d'ergonomie pour les mobinautes. Et donc, le graphique du rapport indiquera les problèmes d'ergonomie mobile détectés au fil du temps sur votre site :

  • L'écran initial affiche le nombre de pages présentant des erreurs spécifiques, regroupées par type.

  • Cliquez sur un type d'erreur pour voir la liste des pages affectées par l'erreur en question.

  • Cliquez sur l'URL d'une page pour obtenir une liste d'instructions expliquant comment corriger l'erreur.

Les erreurs d’ergonomie mobile affichés dans le rapport


Toutes les erreurs suivantes peuvent s'afficher dans le rapport et pourront provoquer le cas échéant le déclassement de vos pages si vous ne les corrigez pas :

  • Utilisation de contenu Flash :

    Google recommande de concevoir l'apparence et les animations de vos pages à l'aide de technologies Web de pointe. Car, les mobinautes ne peuvent pas toujours consulter une page qui utilise Flash pour afficher du contenu, des animations ou pour naviguer.

  • Fenêtre d'affichage non configurée :

    Étant donné que les visiteurs de votre site utilisent différents appareils dont la taille de l'écran varie, vos pages doivent spécifier une fenêtre d'affichage à l'aide de la balise meta viewport. Cette balise indique aux navigateurs comment ajuster les dimensions de la page et les modifier pour qu'elles s'adaptent à l'appareil.

  • Fenêtre d'affichage à largeur fixe :

    Ce rapport présente les pages dont la fenêtre d'affichage est définie avec une largeur fixe. Pour corriger cette erreur, adoptez un Responsive Web Design pour les pages de votre site, et configurez la fenêtre d'affichage de sorte qu'elle corresponde à la largeur de l'appareil et s'adapte en conséquence.

  • La taille du contenu n'est pas adaptée à la fenêtre d'affichage :

    Ce rapport indique les pages qu'il est nécessaire de faire défiler horizontalement pour voir les mots et les images qu'elles contiennent. Pour corriger cette erreur, assurez-vous que les pages utilisent des valeurs relatives de largeur et de position pour les éléments CSS, et vérifiez que la taille des images est également évolutive.

  • Petite taille de police :

    Ce rapport signale les pages dont la taille de la police est trop petite pour être lisible et sur lesquelles les mobinautes devraient "pincer pour zoomer" afin de lire le contenu. Définissez les tailles de police afin qu'elles s'adaptent correctement dans la fenêtre d'affichage.

  • Éléments tactiles trop proches :

    Ce rapport présente des URL de sites sur lesquels des éléments tactiles, tels que des boutons ou des liens de navigation, sont si proches les uns des autres qu'il est difficile pour un mobinaute de toucher avec un doigt l'élément de son choix sans atteindre un élément à proximité. Pour corriger ces erreurs, assurez-vous de dimensionner et d'espacer correctement les boutons, ainsi que les liens de navigation afin qu'ils soient adaptés pour les mobinautes.

  • Utilisation d'interstitiels :

    Certains sites Web ont commencé à faire de la publicité pour leurs applications mobiles : un interstitiel s'affiche lorsque les internautes consultent leur site sur un appareil mobile. Cette expérience utilisateur n'est pas concluante, car l'espace sur l'écran d'un appareil mobile est limité.

    Dans la plupart des cas, un interstitiel masque le contenu de la page, et est souvent difficile à ignorer. Si vous souhaitez promouvoir une application mobile sur votre site Web, vous pouvez utiliser les bannières intelligentes iOS, les bannières d'applications natives Chrome, ou l'indexation des applications pour afficher un bouton d'installation de votre application directement dans les résultats de recherche Google.

Aucun commentaire