DeepText va permettre à Facebook de savoir en temps réel ce que vous écrivez - Arobasenet.com




DeepText va permettre à Facebook de savoir en temps réel ce que vous écrivez

Facebook annonce avoir développé DeepText,  une technologie qui va lui permettre de mieux comprendre le contexte de tous vos posts sur le réseau social.

Facebook DeepText

DeepText est une nouvelle façon pour Facebook de pouvoir analyser tout texte via des processus d’intelligence artificielle beaucoup plus rapides pour mieux comprendre de nouvelles langues d’une manière aussi proche qu’un humain.

Dans son post d’annonce, Facebook affirme que cette technologie a déjà été utilisée sur Facebook et Facebook Messenger pour mieux comprendre, tout comme RankBrain de Google, les intentions des gens à travers leurs écrits . Avec une faculté de compréhension quasi-humaine de plusieurs milliers de posts, simultanément et par seconde dans 20 langues différentes.

La compréhension des textes inclut plusieurs tâches, telles que le classement général pour déterminer ce dont parle un post et la reconnaissance d’entités, comme les noms des joueurs, les statistiques d’un jeu et autres renseignements utiles.

C’est en cela que DeepText ressemble à RankBrain de Google. Et notamment dans sa capacité à apprendre tout seul et à s’améliorer au fil du temps en reliant les entités rencontrées les unes aux autres.



Tout ce que peut faire DeepText


Autant DeepText va permettre à Facebook, non seulement de mieux comprendre les intentions et sentiments des utilisateurs, mais cette technologie va aussi et surtout l’aider à mieux comprendre les centres d’intérêts des utilisateurs (publicité mieux ciblée ?).

Et ce n’est pas tout. Car DeepText va aussi permettre à Facebook de savoir en temps réel ce que dit un post et permettre à Facebook d’interagir avec l’auteur du post.

Ainsi, pour améliorer l’expérience utilisateur, Facebook pourra se servir de cette technologie basée sur l’intelligence artificielle pour recommander du contenu pertinent et en rapport étroit avec les centres d’intérêt des uns et des autres.



Voici des exemples de ce que peut faire DeepText :

  • Cette technologie peut permettre à Facebook de mettre en avant le commentaire le plus important et de bonne qualité sur un post et s’en servir pour recommander le post à d’autres utilisateurs.

  • Elle peut aussi savoir si une personne essaie de vendre quelque chose dans son post en cours (keykogger intégré aussi ?) ou dans la section “A propos” du profil sans passer par le gestionnaire de publicité de Facebook.

    Il saura donc l’objet ou service en vente et son prix, et il affichera automatiquement en surimpression (voir image ci-dessous) une notification à l’auteur qui est en train d’écrire pour lui dire qu’il existe des outils pour ce genre de transactions sur Facebook.

    Facebook pourrait donc contrôler les posts en temps réel grâce à DeepText et s’en servir pour inviter les gens à utiliser son bouton Acheter ou d’autres fonctionnalités telles que Facebook Boutique (shopping), ou à transformer leurs posts en publicité.

    Images via Techcrunch.com
  • DeepText pourrait aussi se servir de la technologie de la reconnaissance d’image de Facebook pour déterminer si quelqu’un écrit une légende sur la photo d’un bébé avec un texte du genre “jour 25” qui signifierait alors pour lui que le bébé à 25 jours.

Tout en appliquant des techniques d’apprentissage profond (deep learning) dans la compréhension du texte, DeepText devrait continuer à améliorer les expériences et les produits de Facebook. Et vice versa.

Selon Facebook, les données non structurées sur Facebook offrent une occasion unique pour les systèmes de compréhension de texte d’apprendre automatiquement le langage tel qu’il est naturellement utilisé par les gens dans plusieurs langues.

Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.