Pourquoi Google veut-il lancer un moteur de recherche dédié au mobile ? - Arobasenet.com



Pourquoi Google veut-il lancer un moteur de recherche dédié au mobile ?

Nous savons depuis le mois de Mai 2015, via Maile Oye, que Google travaille au développement d’un index exclusivement dédié au mobile, et donc séparé de l’index du desktop actuellement utilisé lors des recherches sur mobile.

Google Mobile Index

Cette information a été par la suite confirmée par Gary Illyes de chez Google au mois de Septembre de l’année dernière.

Mais, jusqu’à maintenant, même si cela semblait logique, Google n’avait jamais fourni d’explications officielles sur les raisons pour lesquelles il se devait de créer un moteur de recherche exclusivement mobile.

C’est à nouveau Gary Illyes qui s’en est chargé lors de la récente Conférence "Search Marketing Summit" de Sydney.

Et selon lui, tant que la majorité des recherches s’effectuait via l’ordinateur, cela ne faisait vraiment pas sens d’utiliser un index mobile.

En revanche, à partir du moment où la tendance s'est inversée et que plus de 50% des recherches sur Google se font maintenant via des appareils mobiles, cela fait vraiment sens d’avoir un moteur de recherche exclusivement mobile.

Toutefois, selon Thesempost qui relaie l’info, Gary Illyes reconnaît qu’il existe encore quelques problèmes à régler avec le moteur de recherche mobile.

En effet, en convertissant certaines parties de l’index pour ordinateur dans l’index pour mobile, il y aurait une perte de tokens (entité lexicale ou identificateur) qui affecte les classements. En d’autres termes, il s’agit de s’assurer que tous les sites sont classés de la même manière en tenant compte de  la perte de ces tokens.

Selon Gary Illyes, “Google perd les signaux lorsqu’il procède à la conversion des données de l’index desktop en index mobile”. Mais, d’autres problèmes subsistent et concernent les liens et le contenu principal.

Les liens mobiles


C’est une évidence dans la recommandation des contenus, les gens ne pointent pas de liens vers du contenu mobile comme ils le feraient pour le contenu desktop.

Par conséquent, et compte tenu du fait que les backlinks font partie des deux premiers critères de référencement sur Google, Google estime qu’il y a très peu de signaux de classement issus des liens par rapport à un même contenu Web sur desktop.

Alors, cela se traduit par des pages qui se classent différemment en comparaison avec ces mêmes pages dans l’index desktop. C’est ce qu'avait constaté Google l’année dernière alors qu’il travaillait sur l’index mobile.

C'est sans doute aussi l’une des causes du retard du déploiement du moteur de recherche pour mobile.

Le contenu principal sur la page


Google a aussi découvert que le contenu mobile était souvent plus court ou tronqué par rapport à la version Web du même contenu. Cela semble courant, notamment pour les sites mobiles distincts (et non en responsive design) du type “m.nomdomaine.com” pour lesquels il existerait au final deux pages canoniques pour le même article.

Ce qui provoque une frustration chez les utilisateurs qui arrivent sur une page mobile tronquée qui ne contient plus l’information recherchée. Laquelle information complète se trouve sur la version desktop.

En plus du pourcentage de recherches sur mobile qui dépasse désormais celui via l’ordinateur, la spécificité des signaux des liens et les informations tronquées des pages des sites mobiles distincts font que Google juge désormais utile et nécessaire d’avoir recours à un moteur de recherche dédié au mobile pour ne pas fausser les résultats de recherche sur mobile en reprenant systématiquement les résultats du Web.

Dès lors, on comprend mieux pourquoi Google incite les webmasters à adopter les sites adaptables (responsive design) à tous les appareils de connexion. Histoire d'avoir un contenu identique tant sur mobile que sur le Web...

Aucun commentaire