Matt Cutts quitte Google pour une mission au Pentagone - Arobasenet.com




Matt Cutts quitte Google pour une mission au Pentagone

Matt Cutt est salarié chez Google depuis Janvier 2000. Il a dirigé depuis cette date, en plus de sa fonction de porte-parole SEO officiel, l’équipe en charge de lutter contre le spam dans les pages de résultats de Google.

Matt Cutts quitte Google pour une mission au Pentagone

Après avoir pris une année sabbatique en Juillet 2014, tout en restant salarié de Google, Matt Cutts a, à la surprise générale, prolongé ses vacances. Jusqu'à ce jour, nul ne sait pourquoi il a dû prendre ces vacances prolongées (forcées ou pas).

Entre temps, d’autres portes-parole tels que John Mueller, Gary Illyes, Zineb Ait Bahaji et autres Maile Ohye se sont faits connaître de la communauté SEO et remplissent bien la fonction.

Alors, la question restée sans réponse depuis longtemps vient d’avoir une réponse.

En effet, Matt Cutts vient de publier un post sur son blog officiel pour annoncer qu’il allait quitter Google pour une mission de quelques mois. Destination : le Pentagone où il va aider le Service numérique du ministère de la défense américaine.

A la suite de son post sur son propre blog, il a apporté plus détails dans un autre post sur Hacker News:
“Au cours de ces dernières années, j’ai vu de plus en plus de gens du domaine de la technologie essayé d’aider le gouvernement à être plus efficace. Ce sont des idéalistes qui donnent aussi un grand impact. Ce sont des gens que je respecte – certains d'entre eux ont travaillé pour améliorer Healthcare.gov, par exemple. En discutant avec beaucoup d'entre eux, je peux vous dire que leur énergie est contagieuse et qu’ils essaient d’améliorer les choses dans tous les sens.

Je veux voir si je peux aussi les aider. C'est pourquoi, pour les mois à venir, je vais prendre congé de Google. Je rejoins la famille du Service numérique US, plus précisément le Service numérique de la défense au Pentagone.”
Matt Cutts ne précise cependant pas la durée de sa mission d’intérim (?), mais un Googler encore officiellement sous contrat (si le contrat existe encore) chez Google qui débarque dans les locaux du Pentagone, ça fait un peu bizarre…

Mais, apparemment, c’est pour aider à restructurer tous les sites du Pentagone afin d’en fusionner un certain nombre, avant de les améliorer pour une meilleure expérience utilisateur.

Aucun commentaire