Header Ads





Google : Vitesse de chargement, un facteur de référencement mobile ?

Google a, à certaines occasions, évoqué la possibilité de faire de la vitesse de chargement des pages mobiles un critère de référencement.

Google fera-t-il de la vitesse de chargement un facteur de référencement mobile ?

Mais, c’est la première fois qu’un porte-parole de chez Google, en l’occurrence Gary Illyes, confirme son lancement prochain.

En effet, lors de la dernière conférence Search Marketing Summit de Sydney, Gary Illyes a confirmé à l’assistance que la vitesse de chargement des pages mobiles fera partie de la prochaine mise à jour du mobile friendly.

Sans donner de date exacte, Gary Illyes dit s’attendre à ce que cette mise à jour introduisant le délai de chargement dans le mobile-friendly comme facteur de ranking ait lieu dans les tout prochains mois.


Même si, jusqu’à présent, Google ne se focalisait que sur l’expérience utilisateur sur le contenu mobile pour favoriser les sites compatibles avec le mobile dans les résultats de recherche, comme lors de la récente update, il a souvent fait allusion à la vitesse de chargement sur mobile.

Ce fut même un temps où Google mobile testait l’affichage d’un label “Site lent” dans les résultats mobile pour signaler aux utilisateurs mobiles la qualité du résultat mobile qu'ils veulent visiter.

Et lorsqu’on lance des projets tels qu’AMP pour accélérer l’affichage des pages sur mobile, et surtout Android Instant Apps pour lire un contenu dans une appli sans l’installer, il est logique de trouver le moyen d’inciter les webmasters à faire un peu d’effort de ce côté-là aussi.

Tout comme sur desktop où le temps de chargement des pages fait partie des critères de référencement en tant que coup de pouce supplémentaire, et non en tant que pénalité pour les sites extrêmement lents.

Bref, Gary Illyes déclare que Google sera transparent concernant cette éventuelle mise à jour de la compatibilité mobile et fera en sorte que les webmasters soient prévenus bien longtemps avant l’application effective du temps de chargement comment critère SEO. De la même manière que cela a été fait avec le mobile-friendly lui-même ou le HTTPS.

Quant à la question de Jennifer Slegg de savoir s’il y aura un score d’acceptabilité, Gary Illiyes répond qu’il faut surtout “rester dans le vert”.

Pensez donc dès maintenant à améliorer la vitesse de chargement de vos pages sur tous les appareils. Pour ce faire, utilisez l’outil de test PageSpeed Insight de Google pour vérifier que la vôtre est correcte.





Aucun commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.