SEO : D'où proviennent les chiffres de recherche de Google Keyword Planner ? - Arobasenet.com



SEO : D'où proviennent les chiffres de recherche de Google Keyword Planner ?

Google Keyword Planner ou l’outil de planification des mots clés de Google est associé à Google AdWords pour créer des campagnes publicitaires ou développer des campagnes existantes sur le Réseau de Recherche.

Google Keyword Planner

Selon Google, le Réseau de Recherche est un groupe de sites Web liés aux recherches, sur lesquels l’on peut diffuser des annonces :

  • Ces sites Web incluent les sites de recherche Google, ainsi que d'autres sites Google et des sites Web tiers qui s'associent à Google pour diffuser des annonces (les partenaires du Réseau de Recherche).

  • Si vous diffusez des annonces sur le Réseau de Recherche, celles-ci peuvent apparaître à côté des résultats de recherche lorsqu'une personne recherche vos produits ou services en utilisant des termes liés à l'un de vos mots clés.

  • Le Réseau de Recherche fait partie du Réseau Google, qui désigne toutes les pages Web et applications pouvant accueillir vos annonces AdWords.

Via Google Keyword Planner, vous pouvez donc rechercher des idées de mots clés et de groupes d'annonces, obtenir des statistiques historiques, comprendre les résultats qu'une liste de mots clés est susceptible d'obtenir et même créer une liste de mots clés en combinant plusieurs listes existantes.

Il s'agit , d’après Google, d'un outil AdWords gratuit qui peut également vous aider à définir des enchères et des budgets compétitifs dans vos campagnes.

Malgré ces définitions fournies par Google, il régnerait comme une sorte de confusion quant à savoir d’où proviennent les estimations ou volumes de recherche que Google affiche lors de l’utilisation de son outil de planification des mots clés.

Est-ce exclusivement en fonction des recherches purement organiques via Google Search ou est-ce que Google prend-il uniquement en compte le nombre de recherches là où des publicités AdWords s’affichent ?

C’est Glenn Gabe, qui répondait à un utilisateur sur Twitter qui nous apporte la réponse après avoir lui même posé la question récemment à John Mueller lors d’un Hangout. John Mueller lui aurait alors répondu qu’il ne sait absolument rien de cet outil publicitaire !

Etant donc considéré comme un outil publicitaire associé à la plateforme publicitaire AdWords, ses données statistiques ne concerneraient donc que les recherches qui déclenchent l’affichage d’annonces AdWords.

C’est ce que dit en substance Glenn Gabe dans un premier Tweet (voir ci-dessous) :

Glenn Gabe écrit :
“J’ai eu à poser votre question lors du Hangout des webmasters. Le planificateur de mots clés d’AdWords est basé sur là où les annonces apparaissent. Pas sur les résultats purement organiques.”
Ce qui voudrait dire que les recherches effectuées via les moteurs de recherche intégré personnalisé des éditeurs AdSense et ceux du Réseau de Recherche (voir plus haut), ainsi que les requêtes via Google Search déclenchant l’affichage des AdWords sont les seules prises en compte pour l’estimation des volumes de recherche dans Google Keyword Planner.

Une requête sur Google Search ne déclenchant pas d'affichage d'AdWords ne sera donc pas pris en compte.

Toujours est-il que Glenn Gabe apporte cet autre élément de précision ci-dessous :

En d’autres termes, seul l’outil de Bing Webmaster utilise les données du trafic purement organique pour estimer ses volumes de recherche.

Mise à Jour du 08/07/2016 (14h25) :

Sans doute après s'être renseigné auprès de l'équipe en charge de Google Keyword Planner, John Mueller a publité le Tweet rectificatif ci-dessous :
En d'autres termes, l'équipe en charge du planificateur de mots clés de Google m'a renseigné sur leurs données : elles incluent toutes les données de recherche.
Donc, les recherches purement organiques qui n'affichent pas de publicité AdWords en font partie aussi.

Et John Mueller d'indiquer, entre parenthèses, que son équipe à lui ajoutera cette information dans les pages d'aide.

Aucun commentaire