Facebook Messenger adopte le cryptage et l’autodestruction des messages - Arobasenet.com


Facebook Messenger adopte le cryptage et l’autodestruction des messages

Facebook Messenger lance de nouvelles fonctionnalités de sécurité afin de mieux protéger les messages des utilisateur des regards indiscrets.

Facebook Messenger adopte l’autodestruction des messages

Facebook a en effet annoncé ce vendredi avoir développé une nouvelle fonctionnalité à l’intérieur de Messenger appelée “Message secret” qui permet de crypter de bout en bout les conversations privées.

Ces messages secrets seront stockés uniquement sur les appareils mobiles des expéditeurs des messages, ainsi que sur ceux des destinataires. Et non plus, sur les serveurs de Facebook comme le sont les messages normaux ou classiques de Messenger.

Par la même occasion, pour plus de sécurité afin d’éviter l’accès et l’interception des messages privés des utilisateurs, Facebook Messenger lance l’autodestruction des messages après une durée de vie de conservation limitée.

En d’autres termes, l’utilisateur pourra planifier, et donc définir, de faire disparaître automatiquement tous ses messages après une période de temps déterminée d’avance, et par défaut.

La durée de vie des messages sur Messenger pourra se situer entre 5 secondes après lecture jusqu’à 24 heures après lecture.


Précisons que seuls les messages que l’utilisateur envoient peuvent être programmés pour s’auto-détruire à la fois sur son propre appareil mobile et sur celui du destinataire qui l’a reçu.

Messenger est le dernier parmi les services de messagerie privée à adopter le chiffrement de bout en bout des conversations, depuis le début de cette année 2016.

Mais, pour que la fonctionnalité “Message Secret” fonctionne, chaque utilisateur devra l’activer manuellement sur son appareil. Pour la simple raison que chaque utilisateur accède à Messenger via différents appareils (smartphone, tablette et ordinateur) en sa possession.

Comme les messages sont cryptés de bout en bout uniquement sur l’appareil sur lequel ils atterrissent (celui du destinataire), un chat secret sur votre smartphone ne sera pas accessible via Messenger sur votre tablette, par exemple.

Le chiffrement se faisant d’appareil à appareil utilisé par les deux personnes ayant conversé. On ne retrouve pas la même conversation via un autre appareil.

Pour l’instant, seul un groupe restreint d’utilisateurs a accès à la fonction “Message Secret”, avant son déploiement généralisé avant la fin de cet été 2016.

Aucun commentaire