Déjà 52% de visibilité en moins en 2016 pour les posts des Pages Facebook - Arobasenet.com


Déjà 52% de visibilité en moins en 2016 pour les posts des Pages Facebook

La portée organique des posts des éditeurs sur Facebook continue à chuter inexorablement. Et désormais, le nombre moyen de personnes susceptibles de voir le contenu partagé par un éditeur ayant une Page Facebook a fondu de moitié depuis le début de cette année 2016.

Déjà 52% de visibilité en moins en 2016 pour les posts des Pages Facebook

Par définition, et selon Facebook, la portée organique représente le nombre total de personnes ayant vu vos publications par le biais d'une distribution non payante. La portée payée correspond au nombre total de personnes ayant vu votre publication suite à une publicité.

D’après une étude de SocialFlow, de Janvier 2016 à mi-Juillet 2016, les Pages Facebook des éditeurs ont connu une chute de 52% dans le reach organique (portée organique) des liens partagés.

En d’autres termes, leurs posts via leurs Pages Facebook enregistrent 52% de visibilité en moins depuis Janvier 2016. Un chiffre qui se base sur l’analyse des données de 300 médias, dont le New York Times, Le Wall Street Journal, Conde Nast et Time Magazine (excusez du peu), qui utilisent l’outil de SocialFlow pour gérer leurs Pages Facebook.

Non seulement ce chiffre montre comment la situation est maintenant compliquée pour les éditeurs sur Facebook, mais il rejoint les propres prévisions de Facebook qui, après un changement d’algorithme, annonçait en Juin 2016 que les Pages Facebook devraient s’attendre à moins de visibilité pour leurs liens partagés sur la plateforme.

Facebook favorisant désormais les posts des amis et de la famille dans le fil d’actualité des utilisateurs.

Les 52% de baisse de la portée organique des posts des Pages Facebook représentent 10 points de plus que les 42% de baisse constatée, toujours par Social Flow, lors d’une précédente étude couvrant la période de Janvier 2016 à Mai 2016.

Ce qui veut dire qu’en moins de 2 mois, cette chute de la visibilité sur Facebook s’est accrue de 10% de plus, passant de 42% à 52%.

Image via Marketingland.com
De toute façon, Facebook ne s’en cache pas, et ce n’est pas nouveau. Au départ, c’étaient les marques qui étaient visées et, depuis quelques mois, c’est le reach organique de tous les éditeurs de contenus ayant une Page Facebook qui est la cible de Facebook.

La raison est toute simple : les Pages, et leurs relayeurs (profils) partagent beaucoup de messages dans les fils d’actualités des utilisateurs. Par conséquent, l’algorithme du News Feed est là pour faire le tri et ne montrer que ce qui est réellement pertinent pour chaque utilisateur.

Par conséquent, avec un nombre croissant de contenus disponibles sur Facebook (avec moins de partages à nouveau actuellement) pour un nombre d'utilisateurs très important mais qui stagne, tous les contenus ne peuvent plus être visibles comme auparavant.

Or, les partages à nouveau constituent aujourd'hui une part importante des critères de visibilité dans le News Feed.

Il vous reste cependant la possibilité de gagner en visibilité sur Facebook en acceptant de passer par la case publicité pour promouvoir votre contenu.

Aucun commentaire