Microsoft rachète Beam, un service de retransmission en direct des jeux vidéo - Arobasenet.com




Microsoft rachète Beam, un service de retransmission en direct des jeux vidéo

L’équipe Xbox annonce que Microsoft a signé un accord pour acquérir la start-up Beam, un service de streaming novateur et interactif qui offre aux spectateurs de jeux vidéo la possibilité de regarder et jouer avec leurs joueurs (gamers) préférés en temps réel.

Microsoft rachète Beam


Il s’agit ici d’une très grande réussite pour Beam qui n’existe que depuis 6 mois seulement et qui s’affiche comme un concurrent sérieux de Twitch et surtout de YouTube qui permettent aux gens de regarder d’autres personnes jouer à des jeux vidéo en direct.

L’avantage de Beam sur Twitch et YouTube réside dans sa très grande rapidité et fluidité (faible temps de latence) dans son affichage. Ce qui permet aux utilisateurs d’interagir avec les joueurs dans un délai de latence quasi nul qui se rapproche pratiquement du temps réel.

Sur les autres plateformes concurrentes, le délai habituel est d’environ 10 secondes.

Ce qui rend la retransmission en direct (streaming) des jeux vidéo plus qu’un simple échange actif avec les diffuseurs, ajoutant ainsi un élément interactif que les utilisateurs de Twitch et YouTube ne peuvent pas pour l’instant acquérir.
Par exemple, comme le note Thenextweb, vous pouvez jouer à Counter Strike et recevoir des suggestions instantanées de la part des streamers (joueurs qui partagent leurs jeux en direct et en temps réel) sur comment organiser votre stratégie.

De même, dans Minecraft, vous pouvez obtenir des conseils sur où poser votre prochain groupe de blocs.

Le rachat de Beam par Microsoft servira à une intégration dans Xbox. Ce qui permettra à ce service de jeux en ligne d’avoir une fonctionnalité native lors de la prochaine itération de la console, ou, peut-être dans l’actuelle.

En attendant, Beam dit que rien ne va changer pour ses utilisateurs actuels. Le rachat par Microsoft servira simplement à ajouter davantage de ressources dans l’entreprise pour lui permettre d’évoluer plus vite qu’il aurait autrement pu le faire.

Aucun commentaire