Amazon met fin aux avis liés aux produits gratuits ou à prix réduits - Arobasenet.com




Amazon met fin aux avis liés aux produits gratuits ou à prix réduits

Amazon vient de mettre à jour ses Community Guidelines pour interdire ce que l'on appelle les “avis biaisés” ou “suscités” qui sont des avis rédigés par des clients ayant reçu un produit à titre gratuit ou à prix réduit en échange d’un commentaire en ligne sur ledit produit.

Amazon met fin aux avis liés aux produits gratuits ou à prix réduits

Amazon déclare que ces types d’avis, désormais considérés comme de faux avis, représentent une infime partie de l’ensemble des avis sur Amazon.com.

Cependant, selon The Verge, des études ont montré que ce type de clients qui commentent en échange d’un produit gratuit sont moins susceptibles de donner des avis négatifs aux produits et influencent potentiellement l’ensemble des performances de vente des produits médiocres.

Toutefois, Amazon annonce qu’il continuera à supporter les commentaires en échange d’un produit gratuit pour les clients faisant partie de son programme Vine ou Club des Testeurs Amazon qui a été lancé en 2007 et regroupe des clients Amazon habilités à recevoir des objets gratuits et à les commenter.

Quant aux marchands souhaitant avoir des commentaires suscités des clients du Club des Testeurs Vine sur leurs produits, ils paient une redevance à Amazon pour pouvoir distribuer gratuitement leurs produits à ces Testeurs dits de confiance d’Amazon, qui publieront ou pas des avis.

Mais, jamais les clients Vine ne traitent directement avec les détaillants ou avec le fabricant du produit-lui-même.

Le programme Vine n’incite pas à donner des avis positifs et Amazon limite le nombre d’avis des commentateurs Vine qu’il va afficher pour un article donné. Cependant, il subsiste encore une exception à cette règle de l’interdiction des avis en échange d’un produit gratuit ou à prix réduit : elle concerne la catégorie des livres.

Il est de coutume que chaque auteur ou maison d’édition envoie gratuitement une quantité de livres à des journalistes ou à des influenceurs à même de donner leurs avis sur la place de marché Amazon.

Amazon ne justifie pas vraiment les raisons de cette mise à jour, mais il pourrait avoir été inspiré par une étude récente de ReviewMeta qui a analysé 7 millions d’avis et de notations d’Amazon.

On apprend ainsi dans cette étude que les clients "incités à commenter" (produits gratuits) sont 12 fois moins susceptibles de donner 1 étoile à un produit reçu gratuitement par rapport à un client qui l’aura acheté.

Et ces clients "favorisés" seraient aussi 4 fois moins enclins à publier un avis critique.

C’est pourquoi, Amazon envisage au fil du temps modifier son Club des Testeurs issu de son programme Vine afin d’améliorer sa fiabilité, sans pour autant être prêt à divulguer les critères de sélection.

Pendant ce temps, Amazon compte continuer à agir en justice contre tous ceux qui tentent de manipuler son système de contrôle, quel que soit le but visé.

Aucun commentaire