Facebook veut pousser les utilisateurs à parler d'eux et de leur environnement - Arobasenet.com



Facebook veut pousser les utilisateurs à parler d'eux et de leur environnement

Au regard de ce test révélé, Facebook cherche, par tous les moyens, à encourager la publication de posts qui ne soient pas que des partages de liens.

Facebook

En effet, il est généralement admis que les gens partagent moins d’updates personnelles sur Facebook que par le passé. Ce qui ne veut ne pas dire que les utilisateurs partagent moins globalement, ou encore qu’ils visitent moins Facebook.

Mais, seulement qu’ils sont moins enclins à raconter ce qu’ils font à leurs amis.

Cela pourrait expliquer pourquoi Facebook continue à expérimenter de nouvelles façons de faire revenir les updates personnelles dans Facebook, comme à ses débuts.

C’est ainsi qu’au mois de Juin 2016, Facebook a changé son algorithme de classement afin de mettre plus en avant les posts des amis, des proches et le type de contenu déjà aimé par les utilisateurs.

Et plus tard, au mois d’Août, il a lancé son offensive pour réduire le clickbait, avant de lancer deux semaines plus tard un nouveau critère dans l’algorithme du News Feed pour personnaliser davantage le classement des posts.

Pour aller plus loin et être sûr que les utilisateurs vont de plus en plus prendre l’habitude de parler d’eux-mêmes et de ce qui se passe autour d’eux, Facebook serait en train de tester une nouvelle fonctionnalité tendant à encourager les utilisateurs à publier plus d’updates personnelles, ayant trait à leur vie quotidienne.

La fonctionnalité en cours de test consiste à promouvoir les utilisateurs dans d’autres pays ou lieux que le leur, à travers de grands événements qui se passent actuellement chez eux ou chez leurs amis Facebook. Une sorte de reporter ou de témoin d’un événement qu’on vit et qui pourrait intéresser le monde entier.

La fonctionnalité s’affiche sous la boîte de mise à jour des statuts dans laquelle il est toujours inscrit “Exprimez-vous”. Dans l’exemple ci-dessous, Facebook rappelle à un utilisateur qu’il a un ami qui vit en Inde où on célèbre actuellement le début de la nouvelle saison de cricket.

Il invite alors le testeur à écrire un nouveau post pour “montrer à l’ami en Inde qu’il pense à lui”.

Facebook veut pousser les utilisateurs à parler d'eux et de leur environnement
Images via Venturebeat.com

Lorsqu’il a cliqué sur le bouton “Commencer un post” (Start a Post), le système lui demande de dire quelques mots sur cette manifestation spéciale, en lui suggérant de dire que lui aussi fête à sa façon le début de la saison de cricket en Inde malgré qu’il soit au Royaume-Uni.



L’objectif ici étant de favoriser la connexion entre des gens qui sont amis sur Facebook, mais ne se connaissent pas forcément ou n’échangent pas régulièrement ensemble et ne vivent pas dans le même lieu.

Ce qui, au final, pourrait les amener à discuter régulièrement sur Facebook pour parler d’eux et de ce qu’ils vivent personnellement dans leur environnement.

Aucun commentaire