Facebook a généré 18% de revenus de plus sur desktop après avoir bloqué les Ad Blockers - Arobasenet.com

Facebook a généré 18% de revenus de plus sur desktop après avoir bloqué les Ad Blockers

Au cours de l’été dernier, Facebook avait décidé de prendre le taureau par les cornes en prenant l’initiative d’attaquer de front Adblock Plus et autres bloqueurs de publicités qui empêchaient ses annonces publicitaires de s’afficher sur son site Web.

Facebook a généré 18% de revenus de plus sur desktop après avoir bloqué les Ad Blockers

Ce face à face a finalement tourné à l’avantage de Facebook, Adblock Plus ayant reconnu la supériorité des ingénieurs de Facebook qui ont mis en place une technique imparable qui rendait les annonces Facebook invisibles, et donc difficiles à bloquer.

Et aujourd’hui, les résultats sont là. Facebook ayant annoncé lors de la présentation de ses chiffres trimestriels que ses revenus publicitaires via l'ordinateur ont augmenté de 18%, d’une année sur l’autre. Et ce, contre une augmentation de 9% aux cours des trimestres précédents.





Ce qui peut réellement laisser à penser que les bloqueurs de pubs, dont Adblock Plus, bloqués par Facebook étaient la cause du ralentissement de ses revenus publicitaires sur desktop.

Facebook a donc enregistré 1,1 milliard de dollars de revenu publicitaire sur desktop au cours de ce 3ème trimestre 2016 contre 998 millions de dollars au 2ème trimestre 2016.

Alors que Facebook réalise 84% de ses revenus issus de la publicité sur mobile, le desktop contribue encore à une part significative de son total de 7,01 milliards de dollars de recette au cours de ce 3ème trimestre 2016.


Voici la déclaration de David Wehner, CFO de Facebook :
Concernant le blocage de la publicité, en termes d’impact, je voudrais simplement signaler que ce trimestre, nous avons eu une croissance de 18% sur desktop, d’une année sur l’autre. Si vous regardez les derniers trimestres, nous avions une croissance qui était égale à la moitié du résultat du 3ème trimestre, d’une année sur l’autre.

Ainsi, cette accélération dans la croissance des revenus via l’ordinateur est en grande partie due à nos efforts sur la réduction de l’impact du blocage des pubs. C’est ce qui a conduit à l’accélération de la croissance du revenu publicitaire sur desktop.

Aussi longtemps que l’équipe d’ingénieurs de Facebook pourra avoir une longueur d’avance sur les équipes des bloqueurs de pubs, Facebook pourra continuer à accroître ses revenus publicitaires via son site Web officiel.