Google va bientôt exiger le HTTPS pour créer des pages AMP valides - Arobasenet.com


Google va bientôt exiger le HTTPS pour créer des pages AMP valides

A la mi-octobre 2016, Google avait annoncé le lancement dans les mois à venir d’un index mobile qui s’imposerait à l’index desktop actuel, qui continuerait cependant à exister.

Google va bientôt exiger le HTTPS pour créer des pages AMP valides

Restait donc à savoir quand aura lieu ce lancement. J’avais alors reçu une information en off indiquant une date précise que j’ai citée dans mon article traitant du lancement imminent de l’index mobile.

Maile Ohye, qui est Developer Programs Tech Lead chez Google, et en général Responsable en chef du SEO mobile, a récemment participé au SEJ Summit de New York.

Une conférence au cours de laquelle elle a fait un exposé pour parler de la création de contenu pour le mobile-first (pour le mobile d’abord), au moment où les recherches sur mobile ont définitivement dépassé celles sur ordinateur.

Au cours de son exposé, selon SEJ, elle a livré quelques informations concernant le projet AMP et partagé le fait qu’avoir un site sécurisé via HTTPS deviendra une exigence pour le PWA (Progressive Website Apps) et beaucoup plus pour la fonctionnalité AMP des pages.

En d’autres termes, tous les sites Web qui voudront créer des pages au format AMP devront auparavant être sécurisés via HTTPS. Faute de quoi, leurs versions AMP ne seraient plus valides. Et les pages AMP actuelles auront aussi à s'y conformer.

Selon toujours Maile, il y aurait actuellement 150 millions de pages AMP dans l’index de Google, avec environ 4 millions de nouvelles pages AMP créées chaque semaine.

Et 99% des pages AMP se chargeraient actuellement en moins d’1 seconde.


Autres chiffres AMP divulgués



  • 20% des requêtes sur Google Search sont vocales. L’application Google comprend 55 langues. Et elle sait reconnaître quand il s’agit d’une question (langage naturel) plutôt que de reconnaître des mots clés spécifiques.



  • 2 à 3 secondes de vitesse de chargement d’une page réduit considérablement le taux de rebond.

  • 85% des résultats sur Google mobile sont compatibles avec le mobile (mobile-friendly).


Maile Ohye a aussi rappelé au cours de cette SEJ Summit que la mise à jour de l’algorithme mobile pour pénaliser les interstitiels sera lancée le 10 Janvier 2017.


C’est en principe lors de l’annonce du déploiement de cette mise à jour de l’algo mobile, le 10 Janvier 2017, que serait aussi annoncé le lancement du nouvel index mobile de Google, ainsi que l'exigence du HTTPS pour migrer vers AMP.

Et comme le HTTPS est un facteur de référencement, la fonctionnalité AMP bénéficiera aussi de façon collatérale de ce même facteur. Subtil, non ?