Vers où se tournent les créateurs de vidéo sur Vine après sa fermeture ? - Arobasenet.com




Vers où se tournent les créateurs de vidéo sur Vine après sa fermeture ?

Courant Octobre, à la surprise générale, Twitter avait annoncé son intention d’arrêter définitivement Vine, son application de courtes vidéos de 6 secondes.

Vers où se tournent les créateurs de vidéo sur Vine après sa fermeture ?

C’est alors que Giphy, une plateforme spécialisée dans l’hébergement et le partage de GIFs animés, avait proposé à tous les Viners (utilisateurs de Vine) d’accueillir et archiver leurs courtes vidéos créées sur Vine.

Mais, les Viners qui ont réussi à grossir leurs audiences sur Vine pensent plutôt à trouver des solutions plus attractives pouvant leur permettre de monétiser ces audiences. Et pour beaucoup d’entre eux, la réponse la plus adaptée à leurs ambitions serait Snapchat.

Et pour cause : seules les vidéos de Snapchat limitée à 10 secondes se rapprochent de celles de Vine.

En effet, beaucoup d’utilisateurs influents de Vine ont déjà déserté le navire, selon Digiday qui avait indiqué en Mai dernier que plus de la moitié des stars de Vine avaient quitté la plateforme pour Facebook, Snapchat, YouTube et Instagram.

Pour ces stars de Vine, il y a beaucoup plus d’intérêt des marques pour Snapchat parce que c’est la nouvelle plateforme sociale tendance du moment. D’ailleurs, ils étaient nombreux à avoir constaté une baisse d’intérêt de leurs audiences sur Vine.

Alors, bien logiquement, après l’annonce de la fermeture définitive de Vine, tous les influenceurs ont choisi leurs points de chute pour ne pas perdre leurs audiences si difficilement acquises, avec Snapchat comme choix de premier plan.

Et déjà, comme mentionné dans cet article, ces influenceurs qui publient aussi sur Twitter déclarent que ce dernier devrait songer à offrir d’autres options directement dans Twitter. Faute de quoi, c’est bientôt Twitter qu’ils pourraient ignorer, selon Digiday.

Or, selon une récente étude de GlobalWebIndex, 85% des Viners sont aussi des utilisateurs de Twitter.

Image via Globalwebindex.com

Twitter n’aurait pas souhaité commenter cette information, mais on se rappelle qu’en Août dernier, il avait lancé un nouveau système de monétisation et Twitter Media pour permettre aux créateurs de gagner plus d’argent avec leurs vidéos sur la plateforme.

Ainsi, les créateurs se voient proposer un partage des revenus publicitaires avec un gain de 70% des revenus générés à partir de leurs vidéos contre 30% pour Twitter. Ce qui est une bonne commission quand on sait que les YouTubeurs touchent 45% des revenus publicitaires.

Toutefois, avec le départ massif des créateurs influents de Vine vers Snapchat, la question qui reste posée est de savoir s’ils seront en mesure d’y monétiser confortablement leurs vidéos.

Aucun commentaire