Google va signaler aux sites les erreurs à corriger avant l’index Mobile-First - Arobasenet.com




Google va signaler aux sites les erreurs à corriger avant l’index Mobile-First

Google ayant annoncé qu’il utilisera bientôt, et en priorité, un index mobile pour le classement des sites, tant sur mobile que sur desktop, il semble vouloir aider les webmasters avant ce changement définitif dans son algorithme de ranking.

Google va signaler aux sites les erreurs à corriger avant l’index Mobile-First

En effet, lors d’un récent Hangout, John Mueller de chez Google a laissé entendre que Google a prévu d’envoyer des notifications aux webmasters, via Google Search Console, pour leur dire qu’ils risquent de connaître des difficultés lorsque l’index mobile-first sera déployé.

Voici le commentaire de John Mueller, cité par Thesempost :
Nous informerons les gens quand on se rapprochera du lancement, quand nous aurons une date précise, pour que les gens aient suffisamment de temps pour résoudre les problèmes qu’ils pourraient avoir besoin de résoudre.

Nous allons également essayer d’informer les sites sur lesquels nous savons que des problèmes existent. Ainsi, si nous savons que votre version mobile semble ne pas avoir le même contenu ou balisage que votre version desktop, alors nous allons essayer de vous le faire savoir via la Search Console. Et ce, afin que vous soyez au courant de ces problèmes et que vous ayez du temps pour les résoudre.
En d’autres termes, il s’agit d’une notification préventive que Google enverra bien longtemps avant le lancement officiel de son index mobile-first à tous les sites mobiles susceptibles d’avoir des problèmes dès l’application du mobile-first.

Alors que les sites qui utilisent le responsive design sont quasiment assurés de n’avoir aucun problème majeur, les sites conçus spécialement pour le mobile seront susceptibles de recevoir ces notifications de Google pour effectuer des modifications et autres réglages.

Toutefois, les sites mobile-friendly, et donc en responsive design, pourraient eux aussi recevoir de telles notifications si Google constate que le contenu de la version mobile est sensiblement différent ou tronqué par rapport à la version pour ordinateur.

Il en est de même pour les sites disposant d’un balisage de données structurées dans la version desktop mais n’en ont pas dans leur version mobile.

Ces deux manquements cités ci-dessus étant la plupart du temps exécutés volontairement par certains propriétaires de sites mobiles afin de réduire la vitesse de chargement sur mobile.

Pour la petite histoire, le mobile-first index est toujours en cours de test.

Aucun commentaire