Quand le référencement Google devient Mobile-First - Arobasenet.com




Quand le référencement Google devient Mobile-First

Comme une film visualisé en accéléré, nous sommes aujourd’hui dans une nouvelle ère mobile où les consommateurs interagissent et convertissent ce que Google qualifie de micro-moments mobiles .

Quand le référencement Google devient Mobile-First

Par micro-moment, il faut comprendre les points clés de la journée lorsqu’un utilisateur interagit avec son appareil mobile parce qu’il veut savoir quelque chose, aller quelque part, faire quelque chose ou acheter quelque chose.

En tant que marketeur ou référenceur, mesurer les moments qui comptent sur mobile pour votre audience-cible, ne serait-ce que pour appréhender et optimiser le trafic mobile, l’engagement mobile, et le revenu mobile, est essentielle à l’élaboration d’une stratégie mobile-first qui améliore le référencement internet et les performances du site Web.




En outre, avec le mobile-first, il est clair que livrer et optimiser du contenu mobile impactant va être le moyen ultime pour atteindre les marchés cibles aux moments les plus opportuns.

Pour anticiper le lancement prochain du mobile first, faisons un retour en arrière sur les mises à jour de Google concernant le référencement mobile depuis 2010, afin de faire ressortir quelques idées clés précieuses à même d’aider à améliorer les performances du site mobile aujourd'hui.

Les mises à jour jusqu’à l'index mobile first


Il est utile, à ce stade du ranking sur Google, de prendre du recul et regarder comment Google a constamment donné des signaux clairs aux marketeurs et référenceurs SEO, pour faire comprendre que ce changement serait imminent et irréversible.

  • Février 2010 : Eric Schmidt, alors PDG de Google, est le premier à avoir parlé du mobile-first.

    Lors du Mobile World Congress de Février 2010, Eric Schmidt a annoncé que l’entreprise Google était en train d’adopter un état d’esprit mobile-first. Selon the Telegraph.co.uk, Eric Schmidt aurait déclaré :
Nos programmeurs travaillent actuellement sur le mobile first. Nous aurons toujours une version desktop, mais nous aurons aussi une autre de haute performance pour le téléphone mobile. Les meilleurs programmeurs veulent travailler sur des applications mobiles.

  • Octobre 2010 : Le rapport sur l’ergonomie mobile est ajouté à l’ex-Google Webmaster Tools.

    Google a ajouté le rapport sur l’ergonomie mobile à l’ex-Google Webmaster Tools, devenu aujourd’hui Google Search Console, pour aider les webmasters qui cherchent à mettre en place un site mobile-friendly. Sans doute en prévision de la mise à jour de l’algorithme mobile-friendly.

    A l’époque, les études révélaient déjà que les marques avaient une occasion en or de capturer plus de 200% de leur trafic Web s’ils optimisaient davantage et correctement leurs sites mobiles.

  • Novembre 2014 : Google introduit le concept du mobile-friendly et propose un outil.

    Google commence à afficher un label à côté des résultats de recherche mobile réguliers qui indique si la page en question est “compatible avec le mobile”.

    C’était déjà une époque où les SEO commençaient déjà à soupçonner Google de vouloir un jour mettre à jour son algorithme de classement pour tenir compte de la compatibilité des sites avec le mobile.

  • Janvier 2015 : Google utilise la Search Console pour déterminer les sites mobile-friendly.

    Google affiche des avertissements aux webmasters sur les erreurs de l’ergonomie mobile. Le message indique que certaines pages ne seront pas considérées comme “mobile-friendly” par Google Search et ne seront pas classées pour les utilisateurs de smartphone.

  • Février 2015 : Google annonce une mise à jour du mobile-friendly .

    Google annonce alors, qu’à compter du 21 Avril 2015, il fera du mobile-friendly un critère de référencement lors du classement des contenus sur mobile.

    L’annonce indique clairement que la mise à jour va affecter toutes les langues dans le monde entier et aura un impact significatif sur les résultats de recherche.


  • Septembre 2015 : Google met l’accent sur l’importance des micro-moments.

    Selon Google, comprendre et naviguer dans la journée mobile du client devient plus important que jamais.





    Bien que le terme “micro-moment” ait été introduit en avril 2015, Septembre 2015 est le mois où Google va publier un Guide pour expliquer les “Micro-Moments”.

    Ce guide complet inclus des données chiffrées sur un paysage numérique qui évolue rapidement et fournit des conseils concrets aux spécialistes du marketing, à l’aide d’études de cas d’entreprises réelles.



  • Novembre 2016 : Google introduit officiellement le concept du Mobile-First.

    Google commence alors à tester son index mobile-first, dans lequel la version mobile d’un site sera considérée comme la version “prioritaire” du site et sera utilisée pour le classement de ce site tant sur mobile que sur ordinateur.

    Toutefois, vous n’avez a priori pratiquement rien à craindre, si vous utilisez un site mobile en responsive design. Google a d’ailleurs publié des conseils SEO qui peuvent vous aider à mettre en place le Mobile-First.

Ce qu’il faut retenir dans cette évolution du référencement sur Google, c’est que le Mobile-First n’est plus une option, mais une nécessité. Alors, il faut bien s'y préparer, surtout quand on n'a pas un site compatible avec le mobile.

Aucun commentaire