Twitter connaît une baisse préoccupante de ses revenus publicitaires - Arobasenet.com



Twitter connaît une baisse préoccupante de ses revenus publicitaires

Twitter a publié ses résultats du 4ème trimestre 2016, ce Jeudi matin. Des chiffres qui démontrent au final que Twitter n’a pas atteint tous ses objectifs pour satisfaire pleinement les investisseurs.



Twitter déclare qu’il avait 319 millions d’utilisateurs actifs mensuels au 31 Décembre 2016, soit une légère augmentation de 4%, d’une année sur l’autre, dans le nombre de ses utilisateurs actifs. Rappelons qu’au 3ème trimestre 2016, il avait 317 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

Soit une augmentation de 2 millions d’utilisateurs actifs mensuels en 3 mois.

Voici les autres chiffres trimestriels de Twitter :

  • Twitter continue à gagner de l’argent mais ne réalise aucun bénéfice :

    Twitter ne réalise aucun profit du point de vue financier, depuis au moins le 1er trimestre de l'année 2012. Mais ce n’est pas le seul problème d’argent qu’a Twitter maintenant.

    Malgré une hausse de 1% du total de ses revenus, d’une année sur l’autre, pour atteindre les 717,2 millions de dollars au 4ème trimestre 2016, les revenus publicitaires de Twitter ont effectivement baissé d’une année sur l’autre pour atteindre 637,8 millions de dollars au 4ème trimestre 2016.

    Images via Marketingland.com


    Twitter a donc a enregistré une nouvelle perte nette, cette fois de 167,1 millions de dollars.

  • Les revenus publicitaires de Twitter ont cessé de croître :

    La croissance des revenus publicitaires de Twitter a connu un pic de 129% au 2éme trimestre 2014.



    Or depuis cette époque, il n’a cessé de décliner, pour connaître encore un ralentissement au 4ème trimestre 2016.

  • La taille de l’auditoire de Twitter ne cesse de croître, mais à peine :

    On pourrait dire que le verre est à moitié plein.



    Car, il y a plus de gens qui utilisent Twitter chaque mois qu’il y a 1 an.

  • Twitter continue d’avoir plus d’utilisateurs qui engagent avec les annonces, mais à des prix inférieurs :

    Depuis le 1er trimestre 2015, le nombre de fois les gens ont engagé avec les annonces sur Twitter, en cliquant sur leurs liens, en regardant leurs vidéos, en retweetant, a constamment augmenté d’année en année.

    Et ce, pour atteindre une augmentation de 151% d’engagement, d’une année sur l’autre, au 4ème trimestre 2016.



    Mais depuis le 3e trimestre 2015, la somme d’argent gagnée par Twitter par engagement publicitaire a constamment baissé, pour connaître à nouveau une baisse de 60% au 4e trimestre 2016.

  • Les revenus publicitaires sur et en dehors de Twitter ne se sont pas améliorés :

    Pour le deuxième trimestre consécutif, les revenus générés par Twitter en diffusant des publicités sur les propriétés des autres éditeurs n’ont pas augmenté. Au 4ème trimestre 2016, Twitter a gagné 85 millions de dollars.

    C’est un problème en tant que source de revenus, depuis deux ans.



    Mais le plus gros problème pour Twitter, c’est que l’argent généré par la diffusion de ses annonces sur ses propres propriétés n’a pas non plus augmenté.

    Au 4ème trimestre 2016, ses revenus publicitaires ont baissé de 1% d’une année sur l’autre pour atteindre 553 millions de dollars.

Aucun commentaire