Google va-t-il introduire un Score d'influence sociale à la Klout pour les éditeurs ? - Arobasenet.com



Google va-t-il introduire un Score d'influence sociale à la Klout pour les éditeurs ?

Un brevet accordé cette semaine à Google, et qui a trait aux scores des influenceurs sur les réseaux sociaux et ressemblent à s’y tromper aux scores d'influence de Klout.

Google va-t-il introduire un Score d'influence sociale pour les éditeurs à la Klout ?

Dans la section “Références” du brevet, Klout est cité deux fois, avec un lien vers la Page Wikipedia sur Klout et la page des questions fréquentes (FAQ) de Klout.

Google ne donne aucun nom à son système de notation des influenceurs, mais il parle des scores des annonceurs et influenceurs par thématiques.


Pour information, Klout est un site web couplé avec une application pour smartphones, qui prend en compte l'activité sur les médias sociaux pour classer ses utilisateurs en fonction de leur influence sociale en ligne.

Le site attribue à chaque utilisateur un score qui est une note entre 1 et 100. Pour déterminer cette note, Klout mesure l'importance du réseau social de l'utilisateur en quantifiant le niveau de l'activité des internautes (l'activité mesurée porte notamment sur les actions suivantes : « retweet », « mention », « like » et dépôt d'un commentaire) autour du contenu produit par l'utilisateur évalué. Et Google+ fait partie des réseaux sociaux dont se sert Klout pour générer ses scores.
Un score d’influence est donc une métrique pour mesurer l’impact d’un utilisateurs dans les médias sociaux.

Alors, si Google a déposé un brevet pour donner des notes aux influenceurs sociaux, c’est qu’il est désormais en mesure d’accéder à de telles données sociales sur de nombreux réseaux sociaux tels que Twitter, Pinterest, YouTube, et bien d’autres. Tout ceci en dehors de Facebook et de sa galaxie d’applications que sont Instagram, Messenger et WhatsApp.

Voici ce que dit Google dans son introduction de présentation de ce brevet :


Les médias sociaux sont très répandus dans la société actuelle. Les amis restent en contact tout au long de la journée sur les réseaux sociaux. Les Fans peuvent suivre leurs célébrités préférées et interagir sur les blogs, micro-blogs et autres.

Ces supports sont désignés comme “médias sociaux”, qui peuvent être considérés comme médias principalement, mais non exclusivement, pour l’interaction sociale, et qui peuvent utiliser des techniques de communication hautement accessibles et évolutives. Les marques et produits cités sur ces sites peuvent refléter les centres d’intérêts et les avis (retours) des clients.

Certaines technologies ont été développées pour analyser les médias sociaux. Par exemple, certains systèmes permettent aux utilisateurs de découvrir leurs "Scores d’influence" sur différents médias sociaux. Un score d’influence est une métrique pour mesurer l’impact d’une utilisation dans les médias sociaux.

Image via Seobythesea.com

Voici comment Google présente le rôle du processus qu’il définit ainsi :

  • Un aspect de l’objet décrit dans cette spécification peut figurer dans les méthodes qui incluent les mesures d’identification d’un utilisateur dans une communauté ;

  • Déterminer un score d’influence à associer à l’utilisateur dans la communauté pour un sujet particulier, y compris la détermination d’une portée d’une ou plusieurs communications qui se rapportent à la question particulière qui a été distribuée par l’utilisateur dans la communauté ;

  • Evaluer la portée par rapport à un ou plusieurs autres utilisateurs dans la communauté pour le sujet particulier ;

  • Et le stockage du score d’influence en liaison avec l’utilisateur.

Selon Bill Slawski de Seobythesea.com, le brevet nous dit aussi que ce qui suit sont des avantages appelés à être gagnés par l’usage de la procédure décrite dans le brevet :

  • Le sujet permet d’attribuer la croissance virale à certains individus ou à un groupe sélectionné.

  • Une telle attribution peut être utilisée pour la publicité ciblée au groupe sélectionné ou même à des individus ou d’autres personnes qui sont influencées par l’individu ou le groupe.

Bref, ce brevet de Google ressemble à “du déjà vu”, puisqu’il est pratiquement similaire à ce que Google prévoyait pour feu Author Rank.

Maintenant, ça reste un brevet et rien ne dit que ça sera un jour mis en pratique.

Mais, après avoir quand même un peu raté le coach dans le social media avec Google+, le score d’influence pourrait permettre à Google Search d’être à nouveau l'outil social par excellence, surtout lorsque les Google Posts seront accessibles à tout le monde.

Aucun commentaire