Google déploie son Fact-Checking ou Vérification des faits - Arobasenet.com



Google déploie son Fact-Checking ou Vérification des faits

La propagation des fausses informations (fake news) est devenue un fléau sur internet au cours de ces dernières années, et des pressions ont été exercées sur les principaux acteurs du Net tels que Google, Facebook et Twitter afin qu’ils redoublent leurs efforts pour l'endiguer .

Google déploie son Fact-Checking

Facebook a ainsi récemment déployé son label “Actualité contestée”, tout comme Google Actualités qui a lancé au mois de Février dernier son label “Vérification des faits”, mais dans un nombre restreint de pays.

Mais aujourd'hui, le géant de la recherche internet lance cette fonctionnalité du Fact-Checking dans le monde entier. Et mieux, il étend cette fonctionnalité à toutes les recherches sur Google Search et Google Actualités.






Un déploiement global est important si le but d’un tel outil est d’avoir un impact réel. C'est bien que tout le monde puisse savoir que des faits ont été vérifiés, plutôt qu'une même actualité vérifiée quelque part dans le monde reste incontestée ailleurs.

C’est pourquoi Google a finalement décidé de rendre le label “Vérification des faits” disponible dans toutes les versions (langues) de Google Actualités pour mieux freiner la propagation des fake news.

Google reconnaît cependant, et il fallait s’en douter (obligation de moyens), qu’il ne sera pas possible de vérifier chaque résultat de recherche qu’il affiche et fait remarquer qu’il n’est pas responsable du processus actuel de la vérification des faits.

Image via Google.com

Dans son post d’annonce du déploiement mondial de la Vérification des faits, Google déclare :

Après avoir évalué les commentaires des utilisateurs et des éditeurs, nous rendons le label “Vérification des faits” disponible dans Google Actualités partout et étendons globalement dans Search à l’échelle mondiale dans toutes les langues.

Pour la première fois, lorsque vous effectuez une recherche sur Google qui renvoie un résultat faisant autorité contenant des faits vérifiés pour une ou plusieurs déclarations publiques, vous verrez cette information clairement indiquée sur la page de résultats de recherche.

L’extrait affichera des informations sur la déclaration, qui a fait la demande et la vérification du fait de cette déclaration particulière.
Au total, il y a 115 organisations impliquées dans le processus de vérification des faits et Google espère qu’en mettant en lumière des informations qui sont connues pour être vraies, les gens seront encouragés à mener des recherches supplémentaires sur les informations qui n’ont pas obtenu le label “Vérification des faits”.

En d’autres termes, lors d'une recherche via Google Search, lorsque les faits d'une déclaration correspondant à votre recherche ont été vérifiés par un site Web, un résultat peut s'accompagner d'une fenêtre comportant les informations suivantes :

  • La déclaration en cours de vérification

  • L'auteur de la déclaration

  • Le nom de l'éditeur vérifiant les faits de la déclaration

  • Un résumé de la vérification des faits effectuée par l'éditeur

Et dans Google Actualités, lorsqu'une vérification des faits effectuée par un éditeur remplit certaines conditions, Google affiche automatiquement un résumé de celle-ci. Vous trouverez ci-dessous une synthèse de ces conditions :





  • L'éditeur à l'origine de la vérification des faits doit être une source d'informations reconnue (déterminée par un algorithme).

  • Le contenu doit clairement vous indiquer les informations suivantes :

    • Les déclarations en cours de vérification

    • Les conclusions sur les déclarations

    • La méthode utilisée pour parvenir à ces conclusions

  • Les citations et les principales sources d'informations

Attention : Google ne cautionne aucune vérification des faits.

Google tente dans son post de s’ouvrir à ce qui se passe exactement avec la vérification des faits :

Pour que les éditeurs soient inclus dans cette fonctionnalité, ils doivent utiliser le balisage de Schema.org ClaimReview sur les pages spécifiques où ils vérifient les déclarations publiques (documentation ici), ou ils peuvent utiliser le widget “Partager le fait” développé par “The Duke University Reporters Lab and Jigsaw”.

Seuls les éditeurs algorithmiquement déterminés à être une source fiable d’informations seront admissibles pour inclusion.

Enfin, le contenu doit respecter les politiques générales qui s’appliquent à tout le balisage de données structurées, les critères de Google News Publisher pour la vérification des faits et les normes standards de responsabilisation et de transparence, de lisibilité ou de représentation du site approprié tel qu’explicité dans nos Consignes générales de Google Actualités.

Si un éditeur ou une déclaration de vérification des faits ne correspond pas à ces standards ou ne respecte pas ces politiques, nous pouvons, à notre discrétion, ignorer les balisages de données structurées du site.

Aucun commentaire