7 conseils de Facebook aux éditeurs pour publier du contenu de qualité - Arobasenet.com




7 conseils de Facebook aux éditeurs pour publier du contenu de qualité

Facebook vient de partager une série de principes directeurs pour aider les éditeurs à atteindre les lecteurs tout en suivant ses standards de la communauté, qui découragent le clickbait, la désinformation (fake news) et le sensationnalisme.

Les conseils de Facebook aux éditeurs pour publier du contenu de qualité

Facebook assure les éditeurs qu'il ne choisit pas ce que les gens devraient lire, mais plutôt ce qu'ils veulent lire.

C’est pourquoi Facebook présente ainsi le fil d’actualité :


L’idée derrière Facebook a toujours été de donner aux personnes un moyen de communiquer avec leurs amis et leur famille. Le fil d’actualité actuel repose toujours sur ce principe fondamental.

Nous mettons tout en œuvre pour vous permettre de suivre l’actualité des personnes, des lieux et des contenus qui vous tiennent à cœur, à commencer par vos amis sur Facebook. Par conséquent, les contenus publiés par vos amis se retrouveront systématiquement dans votre fil d’actualité. Il vous suffit de faire défiler votre page pour les consulter.

Étant donné que les publications partagées par vos amis et votre famille sont plus susceptibles de vous intéresser, nous les plaçons en haut de votre fil d’actualité pour nous assurer que vous ne les manquiez pas.

Notre système apprend de votre activité sur Facebook et évolue au fil du temps pour vous fournir du contenu personnalisé. Par exemple, si vous avez tendance à ajouter une mention J’aime aux photos de votre sœur, nous commencerons à placer ses publications plus en amont de votre fil d’actualité afin que vous n’en manquiez aucune lorsque vous ne consultez pas Facebook.
Le fil d’actualité permet donc aux personnes de rester en contact avec leurs amis et leur famille. Et après avoir modifié son algorithme de classement pour s’attaquer aux pages de destination de faible qualité, Facebook révèle certains critères de son algo de ranking qui devraient inspirer les auteurs pour publier du contenu de bonne qualité sur la plateforme.

Alors, si les éditeurs de contenu connaissent leur public, ils devraient savoir comment se connecter au mieux à ce public. Cependant, Facebook encourage les éditeurs à se concentrer sur ces qualités dans ce qu'ils publient:


  1. Votre fil doit proposer du contenu instructif : Les personnes s’attendent à voir des actualités pertinentes dans leur fil d’actualité, et Facebook aurait constaté au fil du temps qu’elles accordent une attention toute particulière aux contenus instructifs.

    Bien entendu, un type de contenu que vous jugez intéressant ou instructif ne le sera pas nécessairement pour une autre personne ; il peut s’agir d’une publication à propos d’un événement actuel, d’une actualité sur votre célébrité préférée, d’une nouvelle locale ou encore d’une recette.

    Facebook dit s’efforcer sans cesse d’identifier les publications que vous jugez intéressantes et instructives afin de les placer en haut de votre fil d’actualité.

  2. Du contenu important et significatif : Lorsque Facebook classe le fil d’actualité en fonction de l’importance de chaque post ou story pour chaque personne, il prend en compte de nombreux signaux personnels, tels que la façon dont quelqu'un est proche de la personne ou la page ayant publié, les histoires qu'ils voudraient raconter à ses amis et famille, la durée de temps à les lire, et les vidéos sur lesquelles il a passé du temps à les regarder.

    Ensuite, Facebook prend en compte des signaux plus universels comme l'engagement global (like, commentaires, partages) qu'un post a.

    Les éditeurs devraient se concentrer sur la compréhension du public qu'ils veulent atteindre, afin qu'ils puissent créer un contenu significatif pour eux.

  3. Votre fil doit vous divertir : Facebook dit également avoir découvert que les personnes consultent leur fil d’actualité pour se divertir. Certaines personnes aiment consulter l’actualité d’une célébrité ou d’un athlète alors que d’autres regardent des vidéos en direct et partagent des photos amusantes avec leurs amis.

    Il fait tout son son possible pour comprendre et prévoir les publications que vous trouverez divertissantes sur Facebook pour que vous n’en manquiez aucune susceptible de vous plaire.

  4. Contenu exact: Beaucoup de désinformations se propagent sur Facebook et peuvent même devenir virales.

    Facebook dit prendre ce phénomène très au sérieux parce que les fake news entament la confiance et sont nuisibles pour les lecteurs.

  5. Contenu authentique : D’après Facebook, la force de sa communauté provient de l’authenticité de la communication. Il déclare avoir remarqué que les actualités authentiques sont celles qui ont le plus d’impact.

    C’est pourquoi il s’efforce d’identifier les types d’actualités et de publications que les personnes jugent authentiques, afin d’en présenter davantage dans leur fil d’actualité.

    Il cherche également à repérer les types d’actualités jugées trompeuses, choquantes et indésirables pour veiller à ce que sa communauté en voit le moins possible.

  6. Garantir votre sécurité : Facebook examine attentivement les signalements de propos menaçants afin d’identifier les atteintes sérieuses à la sécurité publique et personnelle. Il supprime les menaces crédibles de violence physique à l’encontre d’individus.

    Il supprime également les menaces spécifiques de vol, de vandalisme et d’autres préjudices financiers.

    Facebook peut tenir compte de facteurs tels que l’emplacement géographique ou la visibilité publique d’une personne pour déterminer la crédibilité d’une menace. Il peut considérer les menaces à l’encontre de personnes résidant dans des régions violentes ou instables comme étant crédibles.

  7. Toutes les opinions sont acceptées : Facebook dit ne privilégier aucune source ni aucune opinion en particulier. Son objectif consiste à ne présenter que les types d’actualités les plus susceptibles de plaire à une personne en fonction des données relatives à son activité sur Facebook.

    Il procède ainsi parce qu’il est convaincu de la pertinence de son système, mais aussi et surtout parce qu’il est sain pour sa plateforme. Une personne qui voit du contenu qui l’intéresse est plus encline à consulter son fil d’actualité et passera un bon moment sur Facebook.

    Par conséquent, même si il accepte tous les différents points de vue, il tient à rappeler qu’il accorde beaucoup d’importance à la sécurité des personnes qui utilisent Facebook. C’est pourquoi il empêche certaines audiences d’accéder à des contenus sensibles qui incluent la nudité, la haine, la violence et le contenu graphique.
Facebook vient à nouveau de mettre à jour le fil d’actualité pour prendre en compte tous les facteurs ci-dessus désignés, et il suggère que tous les éditeurs considèrent ces principes et conseils comme étant la meilleure réponse à donner aux abonnés et aux amis.

Aucun commentaire