Facebook teste les Sujets à suivre - Arobasenet.com


Facebook teste les Sujets à suivre

La probable future fonctionnalité de Facebook pourrait apporter un plus large éventail de sources de contenu dans votre fil d’actualité, plutôt que de vous laisser suivre un ami (profil) ou vous abonner à une Page Facebook.

Facebook teste les Sujets à suivre et un bouton pour s’Abonner au Sujet

En effet, Techcrunch révèle une expérimentation en cours sur Facebook qui fait état de ce que le réseau social pourrait bientôt afficher un nouveau panneau appelé  “Sujets à Suivre” (Topics to Follow) tout en haut de votre News Feed, à partir duquel vous pourrez faire défiler horizontalement plusieurs thématiques suggérées.


C'est exactement la même fonctionnalité qu'on retrouve sur la page "Découvrir" des Groupes.

En tapant ou cliquant sur un Sujet, l’utilisateur est rédirigé vers une flux dédié à la thématique et généré par une collection de Pages Facebook qui publient du contenu ayant trait à cette thématique.

Il est alors possible de parcourir chacune de ces pages concernées par la thématique sélectionnée pour bien vérifier.

Et, en choisissant de s’abonner à cette thématique en cliquant ou tapant sur le bouton “S’abonner au Sujet”, tous les posts publics des Pages sélectionnées par Facebook seront automatiquement publiés dans votre fil d’actualité ou News Feed.

Image via Techcrunch.com

Facebook confirme ce test en ces termes :


Nous testons des façons pour amener les gens à s’abonner directement aux sujets dans les News Feeds afin qu’ils puissent voir des posts sur des sujets qu’ils aiment. En plus de pouvoir s’abonner à des Pages spécifiques, c’est une nouvelle façon de suivre les sujets généraux qui vous intéressent.
Par conséquent, si la fonctionnalité s’avère utile, elle pourrait obtenir un plus large déploiement. Mais elle pourrait aussi être abandonnée si les gens la trouvent ennuyeuse ou inutile.

C’est dans tous les cas une autre façon pour Facebook d’afficher du contenu provenant des Pages (ou profils ?) qu’on ne suit pas.

Facebook serait donc tenté de faire ce que Twitter fait avec Moments, en proposant des Tweets provenant de profils (en réalité des contenus de grands médias) qu’on ne suit pas.

L’objectif pour Facebook, c’est en fait fournir en permanence du contenu pertinent afin de retenir au maximum ses utilisateurs sur la plateforme et multiplier par la même occasion ses impressions publicitaires.

Aucun commentaire