Google durcit le ton contre tous les Systèmes de liens - Arobasenet.com


Google durcit le ton contre tous les Systèmes de liens

Google déclare avoir récemment constaté une augmentation des liens spammy dans les articles désignés comme des posts de contributeurs, posts d'invités (guest post), posts de partenaires, ou contenus syndiqués.

Google Search

Ces articles sont généralement écrits par ou au nom d'un site Web et publiés sur un autre site ou blog.

Google dit ne pas décourager ces types d'articles dans les cas où ils informent les utilisateurs, éduquent le public d'un autre site ou sensibilisent à votre cause ou entreprise.



Cependant, d’après Google, ce qui viole les consignes aux webmasters de Google sur les systèmes de liens, c'est quand l'intention principale est de construire des liens retours à grande échelle vers le site de l'auteur.

Voici des facteurs qui, lorsqu'ils sont pris à un extrême, peuvent indiquer quand un article est en violation de ces consignes :

  1. Bourrage de mots-clés suroptimisés dans les liens vers votre site dans vos Articles (liens internes ?, ndlr)

  2. Avoir des articles publiés sur de nombreux sites différents. Alternativement, avoir un grand nombre d'articles sur quelques grands sites différents.

  3. L'utilisation ou l'embauche de rédacteurs d’article qui ne sont pas bien informés sur les sujets sur lesquels ils écrivent.

  4. Utiliser un contenu identique ou similaire dans ces Articles. Alternativement, dupliquer le contenu complet des articles trouvés sur votre propre site (dans ce cas, l'utilisation de rel = "canonical", en plus de rel = "nofollow", est conseillée).

Pour Google, tout lien visant à manipuler le classement PageRank ou le classement d'un site dans les résultats de recherche Google peut être considéré comme faisant partie d'un système de liens, et constitue, de ce fait, une infraction aux Consignes aux webmasters de Google.

Sont incluses dans cette catégorie toutes les opérations visant à manipuler les liens dirigeant vers votre site ou les liens contenus dans votre site et redirigeant vers d'autres pages. Voici des exemples de systèmes de liens pouvant avoir un effet négatif sur le classement d'un site dans les résultats de recherche :



  1. Achat ou vente de liens pour améliorer le classement PageRank. Cela inclut l'achat de liens ou de messages contenant des liens, l'échange de biens ou de services contre des liens, ou encore l'envoi d'un produit "gratuit" en échange d'un commentaire incluant un lien.

  2. Échanges de liens excessifs ("Établissez un lien vers mon site et j'établirai un lien vers le vôtre") ou pages partenaires utilisées exclusivement à des fins d'échange de liens.

  3. Vastes campagnes de marketing via des articles ou de publication de messages de blog en tant qu'invités, avec des liens de texte d'ancrage riches en mots clés.

  4. Utilisation de programmes ou services automatisés pour créer des liens vers votre site.

Par ailleurs, la création de liens qui n'ont pas été publiés ou attestés par le propriétaire du site sur une page (liens également connus sous le nom de "liens artificiels") peut être considérée comme une infraction à nos consignes. Voici quelques exemples courants de liens artificiels qui ne respectent pas nos consignes :

  1. Annonces textuelles qui améliorent le classement PageRank (ajoutez un attribut rel="nofollow" à la balise ). Concerne donc la vente de publicités sur votre site, ndlr.

  2. Publireportages ou "native advertising" dans le cadre desquels une rémunération est octroyée contre des articles améliorant le classement PageRank.

  3. Liens avec texte d'ancrage optimisé dans des articles ou communiqués de presse publiés sur d'autres sites.

  4. Liens vers des sites de favoris ou annuaires de qualité médiocre.

  5. Liens intégrés dans des widgets distribués sur plusieurs sites. Exemple :
    Visiteurs sur cette page : 1 472
    assurance auto

  6. Liens largement diffusés au bas des pages de différents sites.


  7. Commentaires sur les forums incluant des liens optimisés dans le message ou la signature.

Lorsque Google détecte qu'un site Web publie des articles qui contiennent des liens spammy, cela peut changer la perception de Google sur la qualité du site et pourrait affecter son classement.

Les sites acceptant et publiant ces articles devraient soigneusement les vérifier, et se poser des questions telles que :

  1. Est-ce que je connais cette personne ?

  2. Le message de cette personne est-il adapté au public de mon site ?

  3. L'article contient-il du contenu utile ?

  4. S'il ya des liens dont l'intention douteuse dans l'article, l'auteur a-t-il utilisé l’attribut rel = "nofollow" sur eux ?

Pour les sites Web créant des articles faits pour des liens, Google prend des actions sur ce type de comportement parce qu'il est “mauvais” pour le Web dans son ensemble.

Quand on pense en premier aux liens, la qualité des articles peut laisser à désirer et crée une mauvaise expérience pour des utilisateurs.

Pour Google, le meilleur moyen d'inciter les autres sites à créer des liens pertinents et de qualité vers votre site consiste à publier un contenu unique et pertinent, qui vous permettra de gagner naturellement en popularité auprès des internautes.

La création d'un contenu de qualité est récompensée. Les liens constituent généralement des votes éditoriaux attribués de plein gré. Plus le contenu de votre site est utile, plus vous avez de chances qu'une autre personne trouve ce contenu intéressant pour ses lecteurs et crée un lien vers votre site.

CQFD.

Aucun commentaire