Comment Google for Jobs propose des offres d'emploi - Arobasenet.com




Comment Google for Jobs propose des offres d'emploi

La mission de Google, selon lui, est de fournir la bonne information dont ses utilisateurs ont besoin dans leur vie au quotidien. Mais, jusqu’à maintenant, les offres d’emploi ne faisaient vraiment pas partie de ses préoccupations. Ce ne sera bientôt plus le cas.

Google for Jobs

Alors que nous pensions que la prochaine plateforme d’offres d’emploi de Google s’appellerait Google Hire, Google vient de confirmer le lancement imminent de Google for Jobs (Google pour l’emploi).

A moins que Google Hire ne soit la page d’accès pour les recruteurs qui désirent publier leurs offres directement sur Google for Jobs.



Précisons que Google for Jobs est une fonctionnalité ajoutée à Google Search.

Avec Google for Jobs, les recruteurs et autres chasseurs de têtes pourront explorer des listings de différents niveaux d’expérience et de salaire qu’ils pourront filtrer par entreprise, catégorie et lieu, en affinant ces recherches pour trouver des candidats qualifiés à plein temps ou à temps partiel ou en fonction de l’accessibilité aux transports en commun.

Selon UsaToday, Google est déterminé à faire correspondre les offres d’emploi disponibles avec les bons candidats. Ce qu’expliquait justement Sundar Pichai, le CEO de Google, lors de son keynote :
Le défi de connecter des demandeurs d’emploi à la meilleure information sur la disponibilité des emplois est comme les nombreux défis de recherche que nous avons résolus dans le passé.

J’espère que des nouvelles fonctions de recherche de Google surgiront de nouvelles opportunités pour les demandeurs d’emploi qui, souvent, ne savent pas qu’il y a une offre d’emploi encore disponible.

Une opportunité pour recruter des utilisateurs


Google for Jobs pour la recherche d’emploi pourrait aider Google à attirer encore plus de publicités liées à l’emploi.

Comment va fonctionner Google for Jobs qui propose des offres d'emploi
Image via Google

Dans le domaine de la recherche d’emploi sur internet, Indeed, l’acteur le plus important, dit disposer du plus grand moteur de recherche d’emploi avec plus de 20 millions d’offres d’emploi et 200 millions de visiteurs uniques mensuels.


Chris Hyams, le CEO d’Indeed, déclare de façon ironique :
Nous sommes heureux de voir que 13 ans après le lancement d’Indeed, Google vient de se réveiller sur le fait que la recherche d’emploi est l’une des recherches les plus importantes dans la vie de quiconque.
Toujours est-il que l’arrivée prochaine de Google for Jobs doit un tout petit peu troubler le sommeil des dirigeants d’Indeed. Pour ceux d’entre vous qui résident en France, ils auront remarqué la publicité du moteur de recherche d’emploi, Indeed, à la télévision française, notamment sur les chaînes d’info en continu.

Quant aux autres concurrents de Google dans la recherche d’emploi, ils estiment que le lancement de Google for Jobs va les aider à faire prospérer leurs propres activités d’offres d’emploi.

Facebook dit avoir lancé sa propre fonctionnalité d’offres d’emploi pour "soulager" la pression de la recherche d’emploi sur ses utilisateurs, mais déclare :
Ce partenariat avec Google nous aide à atteindre cet objectif.
Et pour Dan Shapero, vice president of careers and talent chez Linkedin :
Google for Jobs est bon pour l’économie américaine et a le potentiel d’améliorer radicalement la découverte des millions d’emplois sur Linkedin.

Comment ça marche ?


Ainsi, en partenariat avec Linkedin, Monster, CareerBuilder, Glassdoor et, surprise, Facebook, Google va donc lancer Google for Jobs, une nouvelle fonctionnalité propulsée par l’intelligence artificielle.

Google for Job va donc combiner Google Search, le machine learning (pour aller piocher dans les sites d’emploi), les job boards, les agences nationales d’emploi et les systèmes de suivi des recrutements pour vous aider à travailler dans votre domaine et zone géographique de recherche de prédilection.

Les utilisateurs peuvent définir une alerte pendant leurs recherches. Cela signifie que, si le poste que vous cherchez n’est pas disponible aujourd'hui, Google vous avertira quand il sera disponible dans une offre d’emploi.

Ce qui suppose que chaque demandeur d’emploi devra avoir un compte Google pour créer et recevoir des alertes.

D’ailleurs, lorsqu’un demandeur d’emploi fait une recherche pour un poste d’informaticien via Google for Job, s’il est connecté à son compte Google ou s’il n’a pas effacé son historique de navigation, il se verra proposer des offres d’emploi disponibles correspondant à sa recherche, tout au début des résultats de ses recherches ultérieures.

Un demandeur d’emploi peut affiner sa recherche en appliquant des filtres tels que par catégorie, titre, date de publication, type de contrat, mi-temps ou plein temps, etc…

Une fois qu’un demandeur d’emploi repère une offre qui l’intéresse, il clique là-dessus pour visiter la page du recruteur sur laquelle il pourra postuler à l’offre.

Du côté des employeurs et des recruteurs utilisant Google for Jobs, d’après Sundar Pichai, PDG de Google :
Google vendra l’intelligence artificielle et la technologie de recherche aux entreprises qui souhaitent trouver facilement des candidats qualifiés à embaucher via leurs sites Web et autres job boards.
En d’autres termes, il y a aura aussi des AdWords pour les offres d’emploi qui seront aussi achetées aux enchères par les recruteurs et employeurs pour figurer en tête des résultats de recherche d’emploi via Google for Job.

Aucun commentaire