L’Index Mobile First de Google va valider les sites au cas par cas - Arobasenet.com


L’Index Mobile First de Google va valider les sites au cas par cas

L’index mobile first initié par Google, en raison de l’explosion de l’usage du mobile par rapport au desktop, a un retard à l’allumage, quand on tient compte des annonces de son imminence jamais respectées.

L’Index Mobile First de Google intégrera les sites au cas par cas

Aux dernières nouvelles, le mobile first devrait être déployé quelque part en 2018.

Sauf que, contrairement aux annonces précédentes, il n’y aura aucune date précise officielle pour son lancement. Google, par la voix de John Mueller via un Tweet, a laissé entendre que cela se ferait au cas par cas.


Ce qui voudrait dire que tout le Web ne va pas basculer du jour au lendemain vers l’index mobile first et que la version mobile de tous les sites ne s’imposera pas à une date précise à la version desktop de tous les sites.

Parce qu’il n’y aura pas de date unique et précise pour tout le monde !






Alors, si votre site est prêt pour le mobile-first, et donc répond à ses critères, Google utilisera la version mobile de votre site pour son classement tant sur mobile que sur ordinateur.

Sinon, si votre site n’est pas “prêt” pour le mobile-first, c’est la version desktop de votre site qui sera utilisée, quel que soit l’appareil de l’utilisateur. Mais, il faut s’attendre à ce que Google favorise les sites considérés par lui comme mobile first lors du classement sur mobile.

Par conséquent, vous devez faire en sorte que Google accepte votre site comme étant valable pour intégrer l’index mobile-first.

Pour ce faire, utilisez l’outil de test de l’ergonomie de votre site sur mobile pour savoir si Google peut ajouter votre site à son index mobile first. Je pense que c’est cet outil qui va permettre à Google de valider (automatiquement via un algo) page par page la qualité mobile first du site.

Et vous aurez, pour chaque page du site, un score pour :

  1. L'ergonomie mobile : permet à Google de savoir si les visiteurs bénéficient d'une expérience de qualité lorsqu'ils consultent le site sur leur téléphone mobile.

  2. La vitesse sur mobile : permet à Google de savoir si votre site se charge vite ou lentement sur les téléphones mobiles.

  3. La vitesse sur ordinateur : permet à Google de savoir si votre site se charge vite ou lentement sur ordinateur.

Je pense qu’il faudrait être dans le “Vert” ou au moins "un vert et un orange" (?) dans l’ergonomie mobile et la vitesse sur mobile pour espérer faire partie de l’index mobile-first de Google.

Aucun commentaire